16 000 euros pour rester deux mois couché, ça vous tente ?

16 000 euros pour rester deux mois couché, ça vous tente ?

Publié le 4 avril 2017 à 11:19 Aujourd'hui | 183 vues

Dans le cadre d’une étude de simulation d’impesanteur, l’Institut de médecine et de physiologie spatiales (Medes) cherche à nouveau des volontaires. Les candidats devront passer deux mois alités et toucheront 16 000 euros.

Passer deux mois dans un lit et être payé, ça fait rêver. Bonne nouvelle, votre souhait peut être réalisé. L’Institut de médecine et de physiologie spatiales de Toulouse est en effet à la recherche de volontaires pour la deuxième phase de son étude de simulation d’impesanteur. Les sujets seront couchés avec la tête légèrement plus basse que les pieds, pendant deux mois. Lors de la première phase, qui doit bientôt s’achever, 10 hommes se sont engagés dans cette « expérience hors du commun dans les locaux de la Clinique Spatiale de Medes ».

« L’objectif de l’étude est de tester dans des conditions similaires aux vols habités dans l’espace une méthode de prévention destinée à atténuer les effets indésirables de l’impesanteur sur le corps humain et préparer les astronautes à leur retour sur Terre », explique l’Institut sur son site. Cette méthode « est un complément alimentaire antioxydant et anti-inflammatoire que les volontaires devront prendre plusieurs fois par jour sous forme de gélules ». Deux groupes sont formés : l’un prend le complément alimentaire et l’autre non.

Les travaux sont menés par 16 équipes scientifiques. Ils s’intéressent aux modifications induites par l’alitement et les effets de la méthode de prévention testée sur les domaines suivants : le métabolisme, le système cardiovasculaire, le muscle, l’os, l’immunologie, le système neurosensoriel ou encore le sommeil.

Être en parfaite santé

La deuxième phase de l’étude, baptisée « Cocktail », est programmée de septembre à décembre 2017. L’expérimentation se déroule sur 3 phases : 15 jours de mesures en amont de l’alitement sur chacun des volontaires, 2 mois d’alitement et 15 jours de récupération au cours desquels de nouvelles mesures sont effectuées pour étudier les effets de l’alitement. Les volontaires seront indemnisés 16 000 euros, versés sur 4 ans.

L’offre est alléchante mais tout le monde ne peut pas postuler. Il faut être un homme âgé de 20-45 ans, être en parfaite santé, non fumeur, avoir un Indice de Masse Corporelle (IMC) entre 22 et 27, et pratiquer une activité sportive régulière. Autres critères : n’avoir aucune allergie ni de restriction alimentaire.

Si cette offre vous intéresse, vous pouvez contacter le Medes au 05.62.17.49.65 ou au 05.62.17.49.63. Vous pouvez également remplir ce formulaire.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Justine Dupuy

Surprise

Des peluches pour sensibiliser les enfants à la pollution marine

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème