4 millions de foyers bénéficieront du chèque énergie

Publié le 19 décembre 2017 à 10:37 Aujourd'hui | 362 vues

Après une phase d’expérimentation concluante, le chèque énergie sera généralisé en 2018. 4 millions de ménages devraient en bénéficier, a annoncé le ministère de la Transition écologique et solidaire.

 Pour aider les ménages, un nouveau dispositif a été mis en place, le chèque énergie. Ce dernier, instauré par la loi sur la transition énergétique pour se substituer aux tarifs sociaux de l’énergie, permet aux foyers bénéficiaires de régler leurs factures d’énergie, quel que soit leur moyen de chauffage. Il peut aussi être utilisé pour le paiement d’une dépense liée à des travaux de rénovation énergétique du logement. Testé depuis début 2016 dans quatre départements (Ardèche, Aveyron, Côtes d’Armor et Pas-de-Calais), le chèque énergie sera généralisé sur tout le territoire national à compter du 1er janvier 2018. « Nous ne pouvons accepter que les Français les plus démunis aient à faire un choix entre manger et se chauffer. Le chèque énergie sera généralisé et son utilisation facilitée pour leur venir en aide. C’est une mesure sociale et solidaire à laquelle je tiens beaucoup », a déclaré le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot dans un communiqué.

Un bilan positif

Si le chèque sera généralisé, c’est que l’expérimentation a été concluante. 170 000 chèques énergie ont été distribués dans ces quatre départements. Le rapport d’expérimentation montre « une augmentation des foyers aidés parmi les ménages vulnérables par rapport aux tarifs sociaux », avec 135 000 ménages qui ont utilisé leur chèque en 2016 et « une bonne compréhension du dispositif par les bénéficiaires et les professionnels : 78 % des personnes ont utilisé le chèque dès la première année d’expérimentation et 93 % des ménages disent ne pas avoir rencontré de difficultés pour l’utiliser. »

L’an prochain, 4 millions de foyers devraient bénéficier du chèque énergie. Il est notamment prévu de renforcer l’information des bénéficiaires sur les modalités d’utilisation du chèque, en association étroite avec les relais sociaux, de poursuivre la simplification de l’usage du chèque « notamment par son usage en ligne tout en permettant un usage papier du chèque pour les bénéficiaires qui le souhaitent », et de renforcer l’information sur la possibilité d’utiliser ce chèque pour des travaux de rénovation énergétique du logement, précise le ministère, indiquant que le chèque énergie sera par ailleurs revalorisé en moyenne de 50 euros en 2019 pour être porté à un montant annuel moyen de 200 euros par ménage.

Avez-vous droit au chèque énergie ?

En 2018, le chèque énergie sera « automatiquement envoyé par courrier aux bénéficiaires sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Pour le recevoir, il faut donc faire sa déclaration de revenus, même si on ne paie pas d’impôt », explique le ministère. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie, un simulateur a été mis en ligne : www.chequeenergie.gouv.fr. En septembre dernier, Nicolas Hulot avait indiqué que ce chèque concernait les ménages avec des revenus annuels de moins de 7.500 euros pour une personne seule et de 16.100 euros pour un couple avec deux enfants.

Marine VAUTRIN

Surprise

TOP des BD écolos à découvrir !

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème