5 astuces naturelles pour soigner un rhume

Publié le 26 novembre 2018 à 9:20 Aujourd'hui | 2682 vues

Éternuements, nez qui coule, maux de gorge, maux de tête, toux, tels sont les signes du rhume les plus fréquents. Voici 5 conseils afin d’atténuer les symptômes ou d’y mettre un terme au plus vite.

Le grog, une valeur sûre

“Fais-toi un grog et ça va aller”. Qui n’a jamais entendu sa maman ou sa grand-mère lui conseiller cette méthode naturelle, sans pour autant l’écouter en espérant que ça passe tout seul. Cette boisson chaude est pourtant une valeur sûre et très simple à faire. Il suffit de faire bouillir de l’eau et de la verser dans un bol. Puis ajoutez-y une cuillère à soupe de rhum, du miel et le jus d’un demi citron. Remuez et buvez. Pour faire partir le rhume plus rapidement, il est conseillé d’en boire plusieurs fois par jour. À noter qu’il existe plusieurs variantes. L’alcool étant l’un des ingrédients du grog, il est donc bien sûr déconseillé aux femmes enceintes. De plus son abus est dangereux pour la santé.

Se soigner avec les huiles essentielles

C’est un fait, les huiles essentielles ont de nombreuses vertus apaisantes et relaxantes. Mais ce n’est pas tout, elles peuvent aussi aider à soigner un rhume. Pour cela, il suffit juste d’utiliser les bonnes. Pour dégager les voies respiratoires, privilégiez l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata en mettant quelques gouttes sur un morceau de sucre ou dans une cuillère de miel. Pour les maux de tête, les huiles essentielles de lavande ou de menthe poivrée sont idéales, encore une fois sur un morceau de sucre. Vous pouvez en appliquer quelques gouttes sur vos poignées afin d’en respirer l’odeur. Enfin, l’huile essentielle d’aiguilles de sapin pectiné est également une alternative. Ces huiles peuvent également être utilisées avec un diffuseur. Niveau quantité, référez-vous aux indications de votre appareil.

Le miel pour calmer la toux

Le miel est un antibactérien naturel. Il permet de calmer les maux de gorge ainsi que la toux. En pratique, il suffit de prendre une cuillère de miel plusieurs fois par jour. Il est également possible de prendre une boisson chaude (eau, thé, grog) et d’y ajouter une ou deux cuillères. Cependant, tous les miels n’ont pas les mêmes propriétés. Il est donc conseillé de se diriger vers le miel d’eucalyptus ou de sapin pour la toux ou le miel de tournesol pour la fièvre et les troubles respiratoires.

L’oignon, l’aliment couteau suisse

En plus d’assaisonner à merveille les plats, après avoir pleuré un bon coup au moment de l’éplucher, l’oignon a également le “don” de faire couler les muqueuses du nez. Pour dormir paisiblement, il suffit de couper un oignon en deux et de le déposer sur la table de nuit. La forte odeur qu’il va dégager, va libérer votre nez. Il est également possible de l’utiliser en sirop. Pour cela, il suffit de l’émincer, de le faire bouillir dans l’eau et d’y ajouter du miel. Une fois que le liquide devient épais, vous pouvez en prendre plusieurs fois par jour pour soigner le rhume. Enfin l’oignon peut également être utilisé en infusion. Pour cela, coupez-en un en rondelles et versez de l’eau bouillante par-dessus. Laissez infuser 10 minutes, sucrez si besoin puis dégustez.

La tisane, pas que pour grand-mère

On assimile souvent la tisane à nos aînées. Mais rappelez-vous quand elles ont été malades pour la dernière fois ? Eh si la clef ce ne serait pas la tisane ? Quoi qu’il en soit, de nombreuses recettes anti-rhume existent. Ces infusions de plantes sont remplies de principes actifs aidant à lutter contre le rhume. En plus des bienfaits des plantes, l’eau chaude permet d’hydrater le corps, qui en manque rapidement lorsque les microbes s’installent, aide à transpirer afin d’éliminer les toxines et calme les maux de gorge. Les infusions au citron sont les plus connues. Versez de l’eau bouillante dans une tasse et ajoutez-y des zestes de citron, bio de préférence. Laissez infuser entre 5 à 10 minutes, filtrez le tout puis buvez. Il est également possible d’y ajouter quelques gouttes de citronnelle ainsi qu’une cuillère de miel. Les infusions au thym, à l’eucalyptus ou encore au gingembre ont également de nombreux bienfaits.

Que faire pour éviter un rhume ?

De simples précautions sont recommandées afin d’éviter de tomber malade. Pensez à vous laver les mains régulièrement, notamment après avoir pris les transports en commun. Si cela n’est pas possible, munissez-vous d’un gel hydroalcoolique. Mais attention, pas n’importe lequel. Privilégiez les gels sans triclosan et triclocarban, deux substances suspectées d’être des perturbateurs endocriniens. Tous les matins, pensez à aérer au moins 10 minutes les pièces à vivre, comme les chambres, le salon, le bureau, etc. Bien que peu écologique, optez pour les mouchoirs en papier jetables. Ces derniers permettent de limiter la propagation des virus lors d’un éternuement notamment.

En plus de ces conseils très connus, pensez à faire régulièrement des cures. La plus recommandée pendant l’automne est celle aux raisins. Elle permet de détoxifier l’organisme en profondeur tout en apportant un maximum de vitamines. Ce fruit a également un pouvoir antioxydant, diurétique et drainant. Pour cela, il suffit de consommer à n’importe quel moment de la journée du raisin. L’hiver, privilégiez des aliments riches en vitamine C comme les oranges, les kiwis ou encore les choux. Une cure de vitamine C est également envisageable à l’approche de l’hiver.

Marie Bascoulergue

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème