6 applications pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Publié le 16 octobre 2017 à 11:55 Demain | 3595 vues

Le gaspillage alimentaire est un fléau. Pourtant, lutter contre n’a rien de compliqué. Voici six applications mobiles à glisser dans son smartphone.

Chaque année, le gaspillage alimentaire représente 29 kg par habitant, estime l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe). Parmi ces déchets, 7 kg sont encore consommables et emballés. Selon l’agence, le coût de ce gaspillage alimentaire représente entre 100 et 160€ par an et par personne, soit 12 à 20 milliards d’euros au total. Il est donc urgent d’agir. Faire ces achats dans le bon ordre, prêter attention aux dates de péremption, n’acheter que le nécessaire, éviter de faire ses courses le ventre vide, ces conseils sont déjà connus de tous. Aujourd’hui, de nombreuses applications permettent toutefois de lutter contre le gaspillage alimentaire. Voici nos six applis coups de coeur.

The Food Life, la petite dernière

À l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation et la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, une nouvelle application mobile vient de voir le jour ce lundi 16 octobre 2017. Cette dernière, associée au site internet éponyme, va encourager les grandes surfaces à donner leurs invendus à des associations. Sur une carte, plus de 7000 supermarchés de 400 à 2500 m² sont répertoriés. On y retrouve leurs coordonnées ainsi que le volume de produits frais disponibles et l’heure à laquelle les associations peuvent venir les récupérer. L’application, disponible sur iOS et Android, va prochainement ajouter les enseignes de moins de 400 m² et de plus de 2500 m². Son lancement va d’abord se faire à Lille, en présence de certains responsables du groupe Auchan et de Xavier Bertrand, président Les Républicains de la région Hauts-de-France.

Too Good To Go, manger des invendus à prix mini

C’est en juin 2016 que l’application Too Good To Go débarque en France. Le principe est simple : mettre en relation les commerçants partenaires et les consommateurs acceptant d’acheter à bas prix (jusqu’à -60%, -70%) les invendus du jour. Concrètement, les prix dépassent rarement les 5 €. Déjà présente en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, au Danemark ou encore en Norvège, l’application est aujourd’hui opérationnelle dans une trentaine de villes françaises dont Paris, Orléans, Hossegor, Rennes, Niort, Nice, Toulouse ou encore Nancy. Too Good To Go est disponible gratuitement sur iOS et Android.

Zéro Gâchis dans les grandes surfaces

Cette application propose de cartographier les grandes surfaces qui vendent leurs produits proches de la date limite de consommation (DLC) à prix réduits. Zéro Gâchis permet également de signaler un magasin, non identifié sur la plateforme, comme étant une enseigne pratiquant cette démarche. C’est au bout de 30 signalements que les créateurs de l’appli prennent contact avec le magasin. Zéro Gâchis permet également aux utilisateurs de voir la liste des promotions du jour (des produits à DLC proche). Ces dernières vont majoritairement de 30% à 70%. Pour récupérer le produit, il suffit de se rendre dans le magasin où vous avez vu la promotion, dans le rayon prévu à cet effet (souvent près du rayon frais). Parmi les enseignes concernées, Cora, Match, Auchan, Leclerc, Système U, Carrefour, ou encore Les Mousquetaires. Lancée en octobre 2013, Zéro Gâchis est disponible gratuitement sur iOS et Android. L’application estime avoir sauvé plus de 315 millions de tonnes de produits, soit l’équivalent de plus de 630 000 repas.

Check Food, quels produits arrivent à péremption ?

Cette application concerne directement l’acheteur et non l’enseigne. Lancée en juin 2014, Check Food envoie une alerte sur le smartphone à chaque fois qu’un produit de votre frigo ou de votre placard approche de sa date de péremption. Pour que cela fonctionne, il faut d’abord scanner le code-barres de vos produits après chaque achat et rentrer sa DLC. À tout moment, il est possible de vérifier l’état de vos aliments grâce à l’application. Si un produit approche de sa DLC et que vous ne souhaitez pas le consommer, Check Food vous permet d’en faire don à une association en vous donnant les contacts de cette dernière. Seul bémol à cette appli, elle n’est disponible, pour l’heure, que sur iOS.

OptiMiam, la soeur presque jumelle de Too Good To Go

Comme Too Good To Go, OptiMiam propose aux utilisateurs de l’application de trouver un commerce de proximité mettant à disposition ses invendus. Là où OptiMiam est différente, c’est qu’elle ne s’arrête pas aux restaurateurs et fait la distinction entre les types de commerce (restaurants, enseignes indépendantes, supermarchés, etc). Pas moins de 700 commerçants font partie du réseau OptiMiam. Petits détails non négligeables, l’application permet de voir le temps de trajet qui vous sépare des différentes enseignes du réseau ainsi que le pourcentage de rabais effectué sur l’invendu. Disponible sur iOS et Android, Optimiam vous offre un repas gratuit à partir de cinq amis parrainés.

Frigo Magic, pour éviter les surplus

Cette application permet de concocter des recettes simples et économiques afin de “dire adieu au gaspillage”. Pour cela, il suffit d’indiquer les ingrédients présents dans votre cuisine puis de sélectionner le produit que vous voulez cuisiner. Et comme par magie, une recette apparaît. Vous pouvez adapter la recette en fonction des ingrédients que vous disposez. Pour bénéficier de ces recettes faciles à faire, il suffit de télécharger gratuitement l’application sur iOS ou Android.

Marie Bascoulergue

Surprise

Guppyfriend : le sac de lavage qui protège les océans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème