Achats sur Internet : le shopping facilité dans toute l’Europe

Publié le 5 décembre 2018 à 9:41 Aujourd'hui | 251 vues

L’Europe a mis fin au géoblocage. Depuis le 3 décembre 2018, les consommateurs peuvent faire leurs achats en ligne, où qu’ils soient dans l’UE, sans être géobloqués de façon injustifiée.

Acheter sur Internet, c’est pratique, rapide et parfois économique. Pour chercher les bonnes affaires, nous sommes nombreux à surfer sur différents sites, y compris sur des plateformes étrangères. Problème : lorsque l’on souhaite se rendre sur un site anglais, allemand ou italien, qui propose un aspirateur à bas prix par exemple, on se retrouve automatiquement sur sa version française. Impossible donc de bénéficier du tarif attractif affiché. Et cela vaut pour des billets pour un parc d’attractions, un événement sportif ou un hôtel. Pourquoi ? À cause du géoblocage pratiqué par de nombreux sites marchands. Cette technique consiste à bloquer les internautes en fonction de leur lieu de résidence ou à les rediriger automatiquement sur la version du site correspondant à leur pays. Selon une étude « achat mystère » menée en 2015 par la Commission européenne, 63% des sites ne permettent pas d’acheter depuis un autre pays de l’UE.

Fin du blocage géographique

Le géoblocage est désormais de l’histoire ancienne. Depuis le 3 décembre 2018, les Européens peuvent faire leurs achats en ligne, où qu’ils soient dans l’UE, sans être géobloqués de façon injustifiée. Concrètement, si vous êtes à la recherche d’un appareil électroménager, et qu’il est moins cher sur la version allemande du site sur lequel vous cherchez, vous pouvez y avoir accès. « Il s’agit d’une nouvelle avancée vers la création d’un véritable marché unique au sein duquel tous les consommateurs sont traités équitablement. Quand nous achèterons des produits à l’étranger, nous pourrons tous désormais être traités comme des consommateurs locaux », a déclaré Róża Thun, en charge de cette législation au Parlement, dans communiqué.

Mais attention. Le professionnel, basé dans un autre pays de l’UE, ne sera pas obligé de livrer le produit en France. Si le site ne propose pas la livraison, il faudra aller chercher l’article sur place ou le faire livrer par ses propres moyens, précise le Centre Européen des Consommateurs France.

À noter que la réglementation ne s’applique pas aux jeux d’argent, aux services de transport et aux œuvres protégées par le droit d’auteur comme la musique, les vidéos à la demande, les livres électroniques, les jeux en ligne et les services audiovisuels.

Justine Dupuy

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème