Alerte Financement : le site qui recense les banques qui refusent les crédits bancaires

Alerte financement : une plateforme pour dénoncer les refus de crédits des banques

Publié le 14 avril 2017 à 12:28 Aujourd'hui | 346 vues

Lassé des refus consécutifs des banques, Alexandre Callet, un restaurateur de la région parisienne, a lancé ce vendredi 14 avril 2017 un site internet afin de recenser tous les crédits bancaires refusés aux entrepreneurs. 

Alerte Financement vient d’être lancé aujourd’hui. Ce site permet aux chefs d’entreprises de signaler un refus de crédit bancaire. Son slogan ? « Notre ennemi, c’est la finance molle ! ». Une référence à la phrase de François Hollande, prononcée lors du discours du Bourget, en 2012. En 2016, Alexandre Callet avait interdit l’entrée de son restaurant à des banquiers. Cette année, ce restaurateur continue sa lutte en lançant la plateforme Alerte Financement. L’objectif : recenser les refus de demandes de crédits (des chefs d’entreprise) par les banques et permettre un meilleur financement des projets.

Comment fonctionne la plateforme ?

L’utilisation de la plateforme est simple et intuitive. Les chefs d’entreprises doivent remplir un formulaire en précisant le montant du prêt refusé, le nombre d’emplois menacés ou non créés, le secteur d’activité et les informations plus personnelles. Une fois envoyées, les informations sont vérifiées par téléphone. La collecte de ces requêtes permettent au restaurateur de mettre à jour quatre compteurs qui comptabilisent le montant total des prêts refusés, le nombre d’emplois non créés, le nombre d’emplois en danger, ainsi que le nombre de projets non aboutis.

Un accès au crédit simplifié

Une fois ces informations vérifiées et enregistrées, Alexandre Callet prévoit de transmettre ces informations collectées aux candidats à l’élection présidentielle et à plusieurs institutions, comme la Banque de France ou la Cour des comptes. Cet outil devrait permettre de centraliser les informations sur le crédit professionnel. En effet, selon le fondateur du site « on ne peut plus fermer les yeux. » confie-t-il au Figaro. Selon les derniers chiffres de la Banque de France publiés en début d’année, l’accès au crédit semble s’améliorer aussi bien pour les petites entreprises que pour les ETI. Ainsi, au quatrième trimestre 2016, 95% des PME ont obtenu en totalité ou à plus de 75% un crédit d’investissement contre 93% le trimestre précédent.

Un combat qui ne date pas d’aujourd’hui

Bien que la situation des crédits semble s’améliorer, Alexandre Callet continue sa croisade. Déjà en 2016, après le refus d’une banque, l’homme avait décidé de refuser l’entrée de son restaurant aux banquiers. Sur un ton insolent, une pancarte placée devant le restaurant indiquait : »Chiens acceptés. Banquiers interdits (sauf droits d’entrée) ». Alexandre Callet demandait un droit d’entrée de 70 000 euros, l’équivalent du montant qui lui avait été refusé quelque temps auparavant par les banques. Et son combat semble loin d’être terminé…

Alerte Financement veut permettre d’exercer une pression et inciter au financement de l’économie réelle. Le restaurateur se défend de toute tentative de buzz, et précise au Figaro que ce site n’a pas été créé dans le but de dénigrer les banquiers. Une initiative à suivre de près.

banque

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Alice Glaz

Surprise

Des peluches pour sensibiliser les enfants à la pollution marine

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème