Alimentation pour bébés : un logo pour repérer les produits adaptés

Publié le 17 octobre 2018 à 12:19 Aujourd'hui | 393 vues

L’Association française de normalisation (AFNOR) a mis au point un nouveau symbole pour les aliments destinés aux tout-petits. Grâce à ce dernier, les parents pourront en un coup d’œil identifier les produits bons et sains pour leur bébé. 

Quels aliments privilégier pour son nourrisson ? Nombreux sont les parents à se poser cette question. Selon un sondage OpinionWay, révélé par Le Parisien mardi 16 octobre, plus de 9 parents sur 10 avouent rencontrer des difficultés pour alimenter leur bébé de moins de 3 ans. 70% déclarent ne pas savoir quel produit choisir en dehors du rayon « bébé » en supermarché. Et une grande majorité se pose des questions sur la qualité des produits et leur niveau de sécurité. Pour les aider, l’Association française de normalisation (AFNOR) a donc élaboré une nouvelle norme (AFNOR NF V90-001) dédiée aux enfants âgés de 0 à 3 ans.

Un logo fera progressivement son apparition sur les produits alimentaires destinés aux tout-petits. Ce symbole, représentant un bébé bras ouverts dans un rectangle bleu, «garantit la conformité du produit avec les exigences réglementaires françaises et européennes. En plus de répondre parfaitement aux besoins nutritionnels particuliers des enfants de la naissance à 3 ans, le produit répond à des normes de sécurité très strictes », explique-t-on sur le site alimentationdutoutpetit.fr. Cette plateforme, indiquée sur le logo « aliments de l’enfance », rassemble des informations et des conseils sur l’alimentation des nourrissons :  pratiques alimentaires à adopter, besoins nutritionnels de l’enfant à tous les stades de son développement, etc.

Une démarche volontaire

Libre aux industriels d’apposer ou non le logo sur l’emballage de leurs produits. « Le producteur ou l’industriel peut, de son propre chef, décider d’apposer ce symbole sur son produit lorsqu’il estime répondre aux exigences de la norme », explique l’AFNOR sur son site. Mais l’organisme prévient : « Dans le cas où le produit concerné ne répond pas aux exigences de la règlementation et de la norme, l’apposition de ce symbole peut être constitutive d’une tromperie et le professionnel s’expose aux sanctions prévues par le Code de la consommation. » Selon Le Parisien, certaines marques comme Nestlé et Blédina apposent déjà le logo sur les pots de bébés. Il sera présent sur les boîtes de lait infantile, pour rappeler qu’aucun autre lait ne peut le remplacer, et pourrait aussi faire son apparition sur les yaourts, les viandes et les légumes. « Ils ne contiendront pas d’additifs et leur taux de pesticides sera 500 fois plus strict que dans l’alimentation courante et dix fois plus pour les nitrates », précise Magali Bocquet, secrétaire générale du secteur français des aliments de l’enfance, qui regroupe les industriels.

AFNOR

Justine Dupuy

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème