Allemagne : la phytoépuration pour traiter les eaux usagées

Publié le 28 juin 2016 à 9:48 Demain | 821 vues

Des scientifiques allemands ont trouvé une alternative naturelle à la fosse sceptique pour le traitement des eaux usagées : la phytoépuration. Une manière écologique de recycler et d’économiser l’eau.

Moins cher et plus facile d’entretien qu’une fosse sceptique, la phytoépuration (ou lagunage) est un système inodore d’assainissement individuel des eaux usées par les plantes. Cette technique, naturelle et esthétique, peut être adaptée aussi bien à la campagne qu’à la ville. Et en Allemagne, dans un quartier de la ville de Lünen, la phytoépuration va constituer le nouveau réseau d’évacuation des eaux dès fin 2016, rapporte le site allemand Idw-online.

i.WET, le système d’épuration écologique

Photo : Fraunhofer

Photo : Fraunhofer

L’institut de recherche allemand, Fraunhofer Institut, situé dans la ville de Karlsruhe, a eu la bonne idée d’allier lagunage et économie circulaire pour recycler les eaux usées des maisons d’un quartier de Lünen. Dix chercheurs se sont penchés sur ce projet, accompagnés de 16 partenaires (entreprises, collectivités…), pendant trois ans. Intitulé i.WET, le système intelligent (et surtout écologique) d’évacuation des eaux usées est le premier à entrer en fonction en ville.

« La biomasse apparaît, les villes seront plus vertes et le danger d’inondation est réduit – par les réservoirs d’eau sous les plantes. À long terme, un tel système est plus favorable que le système de canal standard d’aujourd’hui », explique Thomas Hillenbrand, le chef du projet.

Comment ça marche ?

Les canalisations ne sont pas seulement remplacées par de nouvelles puisqu’un système de séparation des eaux a été adopté. En effet, les eaux usées de ces 120 appartements seront séparées en deux catégories :

– D’un côté, les eaux grises peu polluantes (douche, baignoire, lavabo, etc.) seront acheminées vers une station d’épuration, via un système de tuyauteries, pour être nettoyées à 25 ou 30 degrés (ce qui permet de chauffer en partie les bâtiments) puis réutilisées pour les chasses d’eau. ;

– De l’autre, les eaux noires (eaux des WC, machine à laver, lave-vaisselle, produits industriels, etc.) qui ne peuvent être recyclées seront directement envoyées au pied des immeubles, pour alimenter une allée végétale, appelée Energieallee, qui cache en réalité un dispositif épuratoire naturel.

Petites explications. Sous les plates-bandes de l’allée circuleront ainsi les eaux usées qui seront purifiées grâce aux bactéries naturellement présentes dans les racines des plantes (bambous, roseaux, massettes…). Ces bactéries dites aérobies (car elles ont besoin d’oxygène fourni par les plantes pour vivre) absorbent les polluants pour les transformer en matière minérale assimilable par les plantes aquatiques. Ces dernières fournissent ensuite l’oxygène aux bactéries par leurs racines et donc la terre. C’est ce qu’on appelle la phytoépuration.

De plus, le détail non négligeable : l’allée ne sentira pas mauvais. En effet, le canal de circulation est profondément installé sous la surface de la terre. Les eaux noires ne présentent aucun danger pour les animaux. L’eau usée pourra ensuite être redirigée vers le ruisseau le plus proche.

Énergies

110 litres d’eau par jour et par personne : c’est la quantité estimée des besoins des habitants de l’immeuble pour mettre au point ce système. « La moitié de cette eau est utilisée pour les douches et les bains. Cela suffit amplement pour avoir assez d’eau grise pour chaque chasse d’eau, et la réduction d’eaux résiduelles, qui elle est payante, est ainsi assurée », indique le chef du projet.

Mais ce n’est pas tout. La croissance rapide des plantes permettra une récolte tous les deux ans, ce qui permettra de produire de l’électricité. L’énergie chimique issue de la photosynthèse sera transformée en énergie électrique.

Une belle alternative écologique aux traitements des eaux !

Aveclogo_mip

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Roumaissa Benahmed

Surprise

Découvrez le premier cargo 100% électrique et écologique

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème