Asos bannit le mohair, la soie et le cachemire

Publié le 22 juin 2018 à 10:53 Aujourd'hui | 549 vues

Après Gap, Zara ou encore H&M, c’est au tour de la plateforme ASOS d’exclure le mohair, mais aussi la soie et le cachemire. Le site de vente arrêtera également de commercialiser des produits composés de coquillages, de plumes et de nacre.

En mai dernier, l’association de défense des droits des animaux PETA Asie avait diffusé une vidéo montrant les conditions de traitement insoutenables des chèvres angora en Afrique du Sud. On pouvait y voir des chèvres traînées par les cornes et les pattes, soulevées par la queue et jetées au sol par les tondeurs. Suite à la publication de ces images, de nombreuses entreprises de mode internationales dont H&M, Gap, Inditex (Zara, Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho, Zara home, Uterqüe), Arcadia Group (Topshop) avaient annoncé leur intention de ne plus commercialiser de produits contenant du mohair. Désormais, le club des anti-mohair accueille un nouveau membre : ASOS.

Le géant britannique, qui vend des articles de mode de plus 850 marques, a en effet annoncé qu’il ne proposera plus de produits contenant du mohair. L’entreprise va même plus loin puisqu’elle bannira aussi le cachemire, la soie, le duvet et les plumes sur la totalité de son site d’ici fin janvier 2019. Idem pour les coquillages, la nacre, dents et os. « Nous avons actualisé notre politique en matière de bien-être animal et ne stockerons plus de produits contenant ces matières », a indiqué ASOS à l’AFP dans un courrier électronique.

Une « prise de position progressiste »

PETA France a salué l’initiative d’Asos, qui a déjà exclu de son offre les produits contenant de la fourrure ou issus d’espèces menacées ou en voie de disparition. « PETA félicite ASOS pour sa prise de position progressiste qui s’inscrit dans l’intérêt croissant pour le bien-être animal que l’on voit aujourd’hui dans le secteur de la mode », a-t-elle déclaré dans un communiqué. Et d’ajouter : « Grâce aux campagnes de PETA sur la fourrure, le cuir, la laine et le duvet, entre autres, les consommateurs font évoluer l’industrie de la mode en appelant les créateurs et les marques à abandonner les matières animales, et à les remplacer par des alternatives sans cruauté. »

Justine Dupuy

Surprise

Recycler vos mégots, c’est possible !

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème