B-Corp, le label des marques les plus respectueuses du bien commun

Publié le 11 août 2017 à 10:30 Aujourd'hui | 2327 vues

“Faire évoluer le capitalisme”, tel est le but du label américain B-Corp. En plein essor dans le monde, celui-ci permet de repérer les entreprises qui allient transparence, responsabilité sociale et durabilité. Et bonne nouvelle du côté français, déjà 24 entreprises l’ont obtenu.

Des centaines de labels existent à travers le monde. En France, nous avons le bio, le Made in France ou encore le label commerce équitable. Pratiques pour les consommateurs, ces labels informent mais peuvent aussi nous perdre tellement il y en a de différents. Mais pas de panique avec B-Corp, tout cette confusion va prendre fin.  Ce label regroupe les entreprises durables, transparentes et responsables ayant une politique sociale et environnementale positive.

Celui-ci prend aussi en compte l’approvisionnement en énergie renouvelable, mais aussi l’impact environnemental des fournisseurs ainsi que leur bien-être au travail. Bref, avec ce label plus généraliste, l’objectif est de faire “évoluer le capitalisme”, de repenser la notion de succès dans les affaires en faisant correspondre l’intérêt des entreprises avec celui du bien commun. Un bon moyen donc pour les entreprises de certifier leurs initiatives positives. Quant aux consommateurs, c’est un moyen d’avoir plus d’emprise sur leur consommation.

Comment obtenir ce label ?

B-Corp est un label exigeant. Afin d’être certifiées, les entreprises doivent franchir deux étapes. Premièrement, remplir un questionnaire gratuit et accessible à tous, afin de s’auto-évaluer. Celui-ci comprend 200 questions relatives à la gouvernance, aux employés, à la communauté et à l’environnement. Les questions peuvent aussi porter sur l’approvisionnement en énergie renouvelable ou l’impact social et environnemental des fournisseurs. Pas évident donc d’y répondre. Afin de passer à la seconde étape, les entreprises doivent obligatoirement obtenir au minimum 80 points.

Une fois les points obtenus, l’ONG B-Lab intervient. Elle vérifie que tous les critères sont bien respectés avant de délivrer ou non la certification. Celle-ci n’est d’ailleurs valable que deux ans, et les entreprises doivent par la suite repasser le test si elles veulent garder la certification. Difficile donc de faire partie du cercle très fermé du label B-Corp.

Un label reconnu un peu partout dans le monde

Avoir ce label, c’est faire partie d’un réseau international. À ce jour, plus de 2 000 entreprises sont certifiées B-Corp et ce, dans 50 pays du monde et 130 secteurs d’activités différents. On y retrouve aussi bien des multinationales que des start-up. On retrouve par exemple Ben & Jerry’s avec 89 points ou encore l’entreprise Patagonia avec un score de 107 points. En France, la première entreprise à avoir été certifiée est Utopies. La société est spécialisée dans le développement durable et a obtenu en 2015 un score de 98 points. 24 autres marques sont aujourd’hui certifiées à travers l’Hexagone, comme la plateforme participative Ulule ou encore la Camif et Nature & Découvertes.

Malheureusement, ce label créé en 2006 par Jay Coen Gilbert n’est pas encore reconnu par la loi française. Au niveau européen, l’Italie et le Luxembourg l’ont, eux, reconnu. Quant aux États-Unis, le label est inscrit dans la loi d’une vingtaine d’États. On espère que ce label sera bientôt reconnu chez nous. Il gagne de plus en plus de terrain en France et pourrait permettre de mieux repérer les entreprises engagées au service de la société, de l’Homme et de la nature. “Ne pas chercher à être la meilleure entreprise du monde, mais la meilleure pour le monde”, tel est la devise du label.

À noter qu’en avril dernier, l’ancienne ministre de l’Environnement Ségolène Royal avait annoncé la création du label « financement participatif pour la croissance verte ». Celui-ci a pour objectif de valoriser les projets œuvrant pour la transition énergétique et écologique. Sur les plateformes de crowdfunding, les internautes peuvent ainsi se fier à ce label. Plus d’infos ici.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Jade PANOSSIAN

Surprise

Hypnos : un masque connecté pour mieux dormir et gérer son stress

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème