La baguette bientôt inscrite au Patrimoine immatériel de l’Unesco ?

Publié le 12 janvier 2018 à 11:43 Aujourd'hui | 365 vues

Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), souhaite voir la baguette de tradition inscrite au Patrimoine mondial immatériel de l’Unesco. Ce dernier compte sur le soutien du président de la République Emmanuel Macron, qu’il doit rencontrer ce vendredi 12 janvier.

La baguette de tradition française bientôt inscrite au Patrimoine mondial immatériel de l’Unesco ? C’est en tout cas ce que souhaite le président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), Dominique Anract qui doit rencontrer le président de la République ce vendredi 12 janvier. Ce dernier compte profiter de la présentation de la galette à l’Elysée pour lui demander de soutenir sa démarche.

Protéger un savoir-faire

De l’eau, du sel, de la farine et de la levure… La recette de la baguette est simple mais répond à un savoir-faire qu’il faut protéger, estime Dominique Anract. « Je veux me battre pour protéger la qualité de baguette de tradition française (…) Chaque jour, ce sont 12 millions de clients qui se pressent d’acheter du pain en France, les enjeux sont énormes ! Quand je vois la qualité du pain en grande surface, il n’est pas possible de ne pas s’indigner. Le pain est congelé, il vient parfois de Roumanie ou de je ne sais où, rien n’est fait dans les règles de l’art », explique-t-il dans une interview accordée au site Atabula. « Aujourd’hui, ce sont 33 000 boulangeries artisanales, qui emploient 180 000 personnes, qui servent du pain partout en France. Ce maillage territorial est unique au monde, il ne faut pas le perdre. Ensuite, derrière ces 33 000 boulangeries, il y a l’apprentissage : sans véritable boulangerie, il n’y a plus d’apprentissage, donc un risque de perte du savoir-faire boulanger », ajoute-t-il.

Pour le président de la Confédération, également boulanger à Paris, l’image de la baguette doit être revalorisée « partout dans le monde car il en va de l’attractivité de notre pays ». En France, l’inscription de la baguette de tradition doit aussi permettre aux Français « de prendre conscience de l’importance symbolique et alimentaire de ce produit du quotidien ».

La baguette mérite ainsi d’être honorée tout comme l’« art » des pizzaïolos de Naples qui a été inscrit le 7 décembre 2017 au Patrimoine culturel de l’humanité.

Marine VAUTRIN

Surprise

TOP des BD écolos à découvrir !

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème