“Bee saving paper” : le papier qui nourrit les abeilles

Publié le 11 juin 2018 à 11:20 Aujourd'hui | 682 vues

L’agence de publicité “Saatchi & Saatchi IS Varsovie” et la communauté anglaise “City Bees” se sont associées en mars 2018 pour lancer le “Bee saving paper”. Imprégné d’une boisson énergisante pour les abeilles, le papier peut être collé sur une tasse de café, un sac, des couverts ou même un ticket de parking.

En Europe se joue depuis plusieurs années une extinction massive des abeilles. Pesticides, réchauffement climatique, surconsommation, urbanisation… autant de facteurs dévastateurs pour nos insectes ailés qui aident pourtant à la reproduction de 90% des plantes sauvages. En Pologne par exemple, 222 espèces d’abeilles sur 469 sont sur le point de disparaître. La sixième extinction massive de la biodiversité est en train de s’accélérer tandis que les abeilles meurent de plus en plus chaque jour au grand désespoir des apiculteurs. Suite à l’ère de l’industrialisation, les abeilles doivent aujourd’hui parcourir des distances bien plus grandes qu’auparavant afin de collecter leur miel. Une situation qui contribue à leur extinction. Pour contrer ce cataclysme écologique, des initiatives originales voient le jour. Dans ce but, l’agence de publicité polonaise “Saatchi & Saatchi IS Varsovie” s’est associée à l’organisation de protection des abeilles “City Bees” pour lancer le “Bee saving paper“, un “projet unique avec l’objectif de promouvoir un matériel innovant et biodégradable qui fonctionne comme une boisson énergétique pour les abeilles”.

Un papier énergisant qui booste les abeilles et leur permet de planter des fleurs

Ce papier énergisant a été développé grâce à la coopération de plusieurs professionnels tels que des experts en entomologie (partie de la zoologie qui traite des insectes) et en artisanat du papier. Ce dernier contient du glucose et des graines de plantes mellifères. Le tout est recouvert par une peinture à UV disposée avec de l’eau transparente invisible pour les humains. Contrairement à eux, les abeilles y voient une prairie pleine de pollen. Vous pouvez dès lors le mettre sur votre tasse de café, votre sac ou même un ticket de parking. Les abeilles viendront y chercher leur dû et le papier tombera naturellement une fois consommé.

Dans le cadre d’un système ingénieux qui s’adapte aux citadins, le “Bee saving paper” donne aux abeilles le boost d’énergie dont elles ont besoin pour parcourir une longue distance. Une fois l’abeille rassasiée, elle repart avec une graine de sa plante préférée : la fleur violette nommée “Lacy Phacelia”. Les graines sont ensuite dispersées par les abeilles dans leur course durant les jours suivants. Les graines poussent et deviennent des fleurs qui fournissent aux abeilles encore plus de points de ravitaillement sur leur chemin.

Les créateurs du projet, Tomasz Bujok et Anna Gadecka, précisent qu’ils sont actuellement en quête de partenaires qui se préoccupent du futur des abeilles. “Nous savons que notre innovation ne résoudra pas le problème mondial du déclin des abeilles mais nous espérons que nous pourrons au moins sensibiliser les gens à l’importance qu’ont les abeilles pour nous”. En avril dernier, l’équipe du projet a remporté le trophée d’argent au concours “Innovation Ad” et en mai le prix de bronze au concours polonais “Ad Club Awards” dans la catégorie “nouveau produit”. Le projet “Bee saving paper” a déjà passé des essais concluants sur le terrain et annonce être prêt pour une production de masse avec de plus grandes marques.

Claire Lebrun

  1. Ou pouvons-nous acheter ces feuilles au Quebec.

  2. où puis-je acheter ces feuilles en France ?

Surprise

TOP des BD écolos à découvrir !

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème