Bleu électrique ou vert mécanique, voici le nouveau Vélib’ !

Publié le 25 octobre 2017 à 13:46 Aujourd'hui | 316 vues

Mercredi 25 octobre 2017, la maire de Paris a présenté ses nouveaux Vélib’ : bleus pour les électriques et verts pour les mécaniques. Ces derniers seront opérationnels à partir du 1er janvier 2018.

Dix ans après avoir lancé les tous premiers Vélib’ dans la capitale, la Ville de Paris va s’en doter de nouveaux. C’est Smoovengo qui a été en charge de l’élaboration de ces nouveaux vélos. L’entreprise a gagné l’appel d’offres face à l’historique JCDecaux. Déjà présent dans plus de 25 villes de France et du monde, Smoovengo a eu pour challenge de dépoussiérer les Vélib’ et de répondre à plusieurs critères, notamment celui de la sécurité et de l’environnement. Ce mercredi 25 octobre, accompagnée du président de la métropole du Grand Paris Patrick Ollier, la maire de Paris Anne Hidalgo a présenté les tous nouveaux Vélib’. “On a voulu donner des outils de mobilités, donner des alternatives”, a-t-elle déclaré. Et pour cause, la particularité de ces nouvelles bicyclettes est qu’elles existent en deux versions : bleue pour celles à assistance électrique, et verte pour les mécaniques, les standards.

30% d’électrique, 70% de mécanique

Ces deux types de vélos ne sont guère différents. Tous deux disposent d’un cadre en alu qui accueille la V-Box. Cette dernière permet d’identifier l’usager, de débloquer le vélo, de limiter les infractions et vols et de connecter un téléphone portable afin qu’il puisse agir comme un GPS grâce au Bluetooth. Les Vélib’ possèdent également un câble dans le guidon. Ce dernier joue un rôle d’antivol. En cas d’overflow (station pleine), il permet de déposer un Vélib’ malgré tout. Le vélo électrique, quant à lui, a d’autres caractéristiques. Il possède une batterie qui permet d’avoir une autonomie de 50 km et d’atteindre les 25 km/h. Ce vélo est doté d’une assistance qui permet de donner plus ou moins des coups de pédale. Au total, 30% des vélos seront électriques et 70% mécaniques. Cependant, si la demande de l’électrique est grande, le nombre de Vélib’ à assistance électrique pourra augmenter.

Réponse Conso a testé pour vous le vélo électrique. Très léger, celui-ci est très facile à manier et le portable est facilement insérable sur la V-Box. Autre point non négligeable, la selle. Cette dernière, relativement grande, est très confortable. La maire de Paris ne tarit pas d’éloges sur ces engins. Selon elle, “ils sont super”. “Ils sont utiles pour les parcours longs, bien plus que maintenant”. Concrètement, les premiers seront disponibles à partir du 1er janvier 2018. Pour l’heure, aucun chiffre n’a était donné sur le nombre de kilomètres de pistes cyclables. En revanche, la mairie souhaite développer les pistes bidirectionnelles. Pour Anne Hidalgo, elles sont synonymes de davantage de sécurité.

“Faire de longues distances”

Ce qui change avec les anciens Vélib’ est que la métropole du Grand Paris est “entrée dans la course”. Cette dernière a participé au financement à hauteur de 10 000 euros par station hors Paris, soit 4 millions d’euros. Le but est d’atteindre les villes en dehors de Paris qui viennent d’adhérer au projet. “Avec ces Vélib’, il me tarde de rentrer à Rueil en vélo”, s’amuse Patrick Ollier. Pour lui, ce projet est une “révolution”. Désormais, il sera possible de prendre un Vélib’ à St Ouen, Champigny-sur-Marne ou encore à Bois Colombes. Ces nouveaux Vélib’ vont donc permettre de “faire de longues distances et de l’effort sans pour autant être crevé en arrivant à destination”, a souligné Anne Hidalgo qui qualifie ces nouveaux vélos de “Vélib’ métropolitain”. La maire rappelle qu’un Parisien sur dix utilise sa voiture. D’ailleurs, les initiateurs de ce projet ont pris en compte les demandes des Parisiens et un nouveau périmètre va être établi et s’étendra jusqu’à 68 communes hors Paris. Elle précise également “qu’il y a 7,5 millions d’habitants en zone dense dans la métropole du Grand Paris”.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Marie Bascoulergue

Surprise

Tetra, le lave-vaisselle pour ceux qui vivent dans un petit studio

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème