Bordeaux : un quartier « zéro mégot »

Publié le 12 février 2018 à 12:07 Aujourd'hui | 467 vues

La ville de Bordeaux veut en finir avec les mégots de cigarettes jetés par terre. Avec l’association ÉcoMégot, elle a décidé d’installer des bornes-cendriers dans le quartier de La Bastide. 

Les mégots sont un fléau pour l’environnement. Ces derniers, qui finissent dans la nature, sur les trottoirs ou dans les égouts, mettent jusqu’à 15 ans pour se dégrader, contaminant les eaux et les sols. Rien qu’à Bordeaux, ce sont 200 millions de mégots, soit 35 tonnes, qui finiraient chaque année par terre. Sur la place Stalingrad, on en retrouverait 250 000, selon la mairie.

Bordeaux a donc décidé de s’attaquer au problème. Comment ? En installant une cinquantaine de bornes-cendriers dans le quartier de La Bastide : 28 près des arrêts de tramway rive droite et 19 autres sur la voie publique, près des lieux de passage ou de fixation. Objectif : faire de La Bastide « le premier quartier « zéro mégot de France ». Aux commandes de ce dispositif, l’association ÉcoMégot, spécialiste de la collecte et du recyclage des mégots de cigarettes.

Les mégots collectés et recyclés

Créée en 2016,  elle se chargera de la collecte des mégots (réalisée à vélo), de la maintenance des bornes-cendriers, du stockage et du tri de ces déchets toxiques. Elle leur offrira d’ailleurs une seconde vie : valorisation énergétique ou transformation en plastique. Les mégots de cigarette peuvent en effet être recyclés en objets en plastique. C’est d’ailleurs ce que fait aussi l’entreprise bretonne MeGO! qui, à partir de ces composants polluants, crée des pots à crayons ou encore des cendriers.

Si l’expérience s’avère concluante, elle sera étendue à toute la ville. Depuis octobre 2017, l’association collecte déjà l’intégralité des cendriers de la voie publique bordelaise. 90 cendriers sont collectés chaque semaine, à vélo. « À ce jour, 85 kilos de mégots ont été collectés dans ces cendriers, représentant 450 000 mégots et plus de 1000 kilomètres parcourus à vélo », précise la municipalité.

Marine VAUTRIN

Surprise

Guppyfriend : le sac de lavage qui protège les océans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème