Bye bye les cosmétiques avec microbilles en plastique !

Bye bye les cosmétiques avec microbilles de plastique !

Publié le 9 mars 2017 à 14:53 Aujourd'hui | 164 vues

Au 1er janvier 2018, les microbilles de plastique dans les produits d’hygiène seront interdites. En 2020 ce sera au tour des cotons-tiges.

Les microbilles de plastique présentes dans nos shampoings, gels douche, savons, gommages ou dentifrices sont nocives pour l’environnement. Petites soient-elles, ces particules polluent les océans, lacs et rivières, en s’écoulant dans nos canalisations. Mais bonne nouvelle, ces microbilles non biodégradables seront bientôt interdites. Cette interdiction, prévue par la loi sur la biodiversité, entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Le décret a été publié, mercredi 8 mars, au Journal officiel.

« Les produits cosmétiques rincés à usage d’exfoliation ou de nettoyage comportant des particules plastiques solides » seront prohibés à compter de cette date. En revanche, les produits contenant des « des particules d’origine naturelle non susceptibles de subsister dans les milieux, d’y propager des principes actifs chimiques ou biologiques ou d’affecter les chaînes trophiques animales », seront toujours autorisés, précise le décret.

Les cotons-tiges en plastique interdits en 2020

Les bâtonnets ouatés à usage domestique dont la tige est en plastique seront eux aussi interdits mais qu’à partir du 1er janvier 2020. Car en plus d’être mauvais pour les oreilles, les cotons-tiges en plastique sont aussi très néfastes pour l’environnement. Nombreux sont ceux à jeter leurs bâtonnets dans la cuvette des toilettes plutôt que dans la poubelle de la salle de bains. Dans les stations d’épuration, ceux-ci ne sont pas correctement traités et se retrouvent facilement jetés dans les rivières et océans, diffusant ainsi des substances chimiques. Ils sont aussi dangereux pour la faune car ils peuvent perforer les organes des oiseaux qui les ingèrent. À compter du 1er janvier 2020, seuls les bâtonnets biodégradables et compostables seront proposés à la vente.

À noter qu’en 2020 ce sera aussi au tour de la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes à usage unique) d’être interdite, sauf si elle est compostable en compostage domestique et constituée de matières biosourcées. Faire un pique-nique ou un buffet avec de la vaisselle totalement biodégradable, ce n’est pas impossible. À lire : De la vaisselle biodégradable pour un pique-nique sans déchets

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Justine Dupuy

Surprise

Des peluches pour sensibiliser les enfants à la pollution marine

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème