ByeByeNits : la solution naturelle pour dire adieu aux poux

Publié le 6 avril 2018 à 10:10 Aujourd'hui | 2807 vues

Se débarrasser des poux est un véritable casse-tête. Pour éradiquer ces petites bêtes envahissantes, ByeByeNits propose une méthode naturelle innovante : la machine AirAllé qui déshydrate les poux et les lentes par la diffusion d’air chaud. 

Ils mesurent entre 1 et 3 mm et sont la hantise de tous les parents. De qui parle-t-on ? Des poux, bien évidemment. Ces insectes suceurs de sang adorent squatter la chevelure des enfants. Ils se transmettent par le simple contact avec une personne infectée, en jouant dans la cour de l’école ou au cours d’une activité sportive par exemple. Et les adultes sont loin d’être immunisés. Pour lutter contre ces ennemis, les méthodes et les traitements ne manquent pas. Shampooing, lotions… Mais encore faut-il choisir les bons. Alors que la plupart des produits commercialisés garantissent une « efficacité à 100 % sur poux et lentes », seul un tiers obtient l’effet escompté, déplorait récemment l’association Familles Rurales, qui s’était appuyée sur une étude publiée en 2015 par des chercheurs de l’Université François Rabelais de Tours.

De l’air chaud pour tuer les poux

À Paris, une enseigne fait, elle, la promesse d’éradiquer totalement les poux et les lentes en une seule fois. Son nom ? ByeByeNits (au revoir les poux en anglais), dont le premier centre de traitement a ouvert en décembre 2015 dans le 17ème arrondissement. Ici, pas de produits chimiques ni d’insecticides mais de drôles de machines qui suppriment les vilains parasites de façon totalement naturelle. ByeByeNits utilise la technologie AirAllé,  un traitement créé aux États-Unis et adopté par 450 centres dans le monde. Il s’agit d’un système d’air chaud à débit contrôlé à 58 degrés qui assèche les poux et les lentes. « Ceux-ci étant principalement constitués d’eau, cette méthode les déshydrate puis les fait mourir », précise Jennifer Assous, qui a cofondé avec son frère Arthur Assous ByeByeNits. Une fois les parasites tués, ils sont aspirés. Et les cadavres restants sont retirés à l’aide d’un peigne fin, suite à l’application d’une crème à base d’huiles essentielles de lavande. Le traitement dure entre 1h et 1h30 selon la longueur des cheveux et le degré d’infestation. Un temps assez long pour les jeunes enfants. Mais pour les occuper, l’enseigne a pensé à tout : des tablettes pour jouer ou regarder des dessins animés, et un espace pour dessiner. Et d’après les nombreux dessins et mots doux placardés sur les murs du centre, les petits clients semblent apprécier leur passage chez ByeByeNits.

L’enseigne propose une garantie de 10 jours après chaque séance avec une session de contrôle pendant ce délai pour « rassurer les mamans ». Jennifer Assous l’assure : « 80% des personnes traitées ne reviennent pas ». Pour accompagner sa clientèle, ByeByeNits a développé une gamme de soins préventifs qui comprend notamment un shampooing, une huile, un spray répulsif pour les textiles et un savon pour les mains. Tous ces produits sont made in France et fleurent bon la lavande.

Entre 79 et 119 euros

Le traitement de ByeByeNits, une solution miracle ? Il semblerait, puisque l’enseigne a depuis ouvert deux autres centres anti-poux dans Paris. L’un dans le 11ème arrondissement et un autre récemment dans le 15ème. ByeByeNits compte aussi trois franchisés installés à Nantes, Strasbourg et Annecy. D’autres centres ouvriront courant 2018 à Lyon, en Corse et en région parisienne. L’entreprise familiale, qui détient l’exclusivité en France de la technologie AirAllé, a de beaux jours devant elle.

Côté prix, il faut compter entre 79 et 119 euros selon la longueur des cheveux. Un tarif onéreux, mais selon ByeByeNits, cette solution évite aux parents de dépenser des sommes folles dans des traitements anti-poux qui ne fonctionnent pas.

Évidemment, la meilleure chose est d’éviter d’attraper des poux. Des règles simples s’imposent. Les accessoires comme les bonnets, cagoules, écharpes, brosses à cheveux ne doivent pas être échangés ou prêtés. L’idéal sera aussi d’attacher les cheveux et d’utiliser un traitement préventif en cas d’infestation avérée à l’école.

Plus d’informations sur byebyenits.com.

 

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème