Camping sauvage : quels sont vos droits ?

Publié le 15 juillet 2017 à 10:00 Aujourd'hui | 753 vues

Les beaux jours sont de retour, et rien de plus tentant que de remplir son sac à dos, préparer sa tente et partir à l’aventure dans la nature. Mais pour que tout se passe bien, mieux vaut être informé de ce qui est permis de faire ou non. 

Il fait beau, il fait chaud et vous avez envie de planifier une belle excursion en pleine nature. L’aventure ne vous fait pas peur et vous avez décidé de camper à la belle étoile. Une solution économique et qui vous réservera plein de belles surprises. Mais voilà, vous ne savez pas où installer votre tente et vous ne connaissez pas vos droits. Réponse Conso vous donne tous les bons conseils pour passer un séjour inoubliable au cœur de la nature.

Il faut tout d’abord différencier le camping sauvage et le bivouac. Le premier concerne généralement des individus se déplaçant en véhicule et qui ont tendance à rester à proximité des lieux habités sur un laps de temps plus ou moins long. Le bivouac, quant à lui, s’installe pour une nuit, généralement en tant que halte lors d’une randonnée plutôt longue et ce, loin de toute civilisation. Mais pas d’inquiétude, la législation est quasiment identique pour les deux activités. D’ailleurs, la loi française est assez légère en la matière, mais tout n’est pas autorisé.

Ce que dit la loi

En France, la législation sur le camping sauvage se situe entre une interdiction complète, comme au Royaume-Uni, et la volonté de laisser cette pratique libre comme en Suède. Le camping sauvage n’est donc pas définitivement interdit. Il est possible de camper sur n’importe quel terrain privé, tant que le propriétaire a donné son accord et sur une partie du domaine public à partir du moment où il n’y a pas d’interdiction.

En revanche, il est interdit de camper sur les voies et places publiques, à moins de 200 mètres des points d’eau captés pour la consommation, les sites classés, inscrits ou protégés. Il est également interdit d’installer sa tente à moins de 500 mètres d’un monument historique classé et dans certaines zones décidées par la municipalité. Pas de panique, des panneaux vous signaleront les lieux où il est prohibé de camper. Attention, les personnes s’installant dans des endroits interdits peuvent encourir jusqu’à 1500 euros d’amende.

Les parcs régionaux

Certains grands parcs régionaux ou nationaux disposent d’une législation qui leur est propre. Ainsi, dans le parc national des Pyrénées, seul le bivouac est autorisé de 19h à 9h et seulement à plus d’une heure d’une des entrées du parc. Il en est de même pour le parc national des Cévennes. En revanche, dans le parc national des Calanques, le bivouac et le camping sauvage sont strictement interdits et ce, à n’importe quelle période de l’année. Il vaut mieux se renseigner au préalable sur le site Internet du parc régional ou national où l’expédition est prévue.

Bien sûr, pour pratiquer le camping sauvage, certaines règles d’usage sont à respecter. Il est essentiel d’être respectueux de l’espace dans lequel vous vous trouvez. Pas la peine de rappeler que vous devez laisser le lieu dans l’état où vous l’avez trouvé. N’oubliez pas de jeter vos déchets dans les endroits prévus à cet effet. Il faut aussi minimiser son installation en privilégiant un matériel discret et peu encombrant. Il est aussi essentiel d’arriver tard sur votre lieu de campement et de le quitter tôt le matin. Sachez que si vous ne savez toujours pas où installer votre tente, le site le Camping Sauvage vous proposera tous les endroits où vous pouvez camper.

Pour plus d’informations, retrouvez notre fiche pratique sur le camping sauvage.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Jade PANOSSIAN

  1. bonjour, seuls les parcs nationaux ont une réglementation (et non législation) qui leur est propre, il n’y a pas de réglementation de ce niveau dans les territoires de parcs naturels régionaux, territoires qui peuvent néanmoins comprendre des espaces protégés réglementés de type Réserve naturelle, arrêtés de protection de biotope…

Surprise

Etnisi, l’entreprise qui transforme les déchets en carrelage

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème