Les cendres de bois : un engrais naturel et biologique

Publié le 19 novembre 2018 à 9:20 Aujourd'hui | 2811 vues

Riches en sels minéraux, les cendres de votre cheminée sont un formidable engrais pour votre potager. Explications.

Avec le froid, il est venu le temps des bons feux de cheminée. Mais au lieu de jeter les cendres, savez-vous que vous pouvez les utiliser comme engrais pour votre potager ou comme substance pour votre compost ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les cendres de bois peuvent apporter beaucoup à vos cultures. Riches en sels minéraux, elles contiennent notamment du calcium, du phosphore, de la potasse et d’autres oligo-éléments. Non seulement vous pouvez recycler les résidus de votre cheminée mais aussi ceux de votre poêle ou encore de votre barbecue.

Outre ses pouvoirs fertilisants, les cendres de bois sont aussi de parfaits répulsifs pour les limaces et les escargots, et protègent vos plants des maladies. Il suffit ainsi de saupoudrer légèrement les feuilles, et même de faire un barrage de cendres autour de vos plants. Mais gare à la pluie ! Celle-ci pourrait effacer votre tracé ou pire, créer une sorte de croûte qui laissera passer les gastéropodes.

Quelques recommandations

Pour une cendre de qualité au potager, on privilégiera les bois non traités, non peints et non vernis : au moment de leur combustion, les bois traités peuvent dégager des matières toxiques. Préférence donc pour des bois naturels et sains !

Important : si les cendres de bois sont un engrais exceptionnel, elles ne doivent pas être utilisées pour toutes les plantes. En raison de leur richesse en calcium, elles sont à bannir pour celles dites de « terre de bruyère » ou encore aux rhododendrons et aux camélias.
Les légumes feuilles comme les choux et les salades, les tomates ou encore les pommes de terre apprécieront eux les cendres de bois, mais en quantité modérée. De façon générale, faites attention aux végétaux sensibles au calcaire.

Cendres de bois : comment faire pour un usage au potager ?

Une fois les cendres refroidies, le premier geste est de les tamiser afin d’obtenir une poudre fine que vous stockerez dans un endroit humide, mais pas trop, au risque de la rendre compacte. Ensuite, il suffit d’épandre les cendres sur les sols en grattant légèrement avec une griffe, mais avec parcimonie, soit de 70g à 100g au m2, c’est-à-dire environ deux grosses poignées. Un excès de cendres peut provoquer un déséquilibre chimique du sol car il peut modifier son PH. Ce dernier deviendra alors alcalin et vos plantes risquent de développer une chlorose, une décoloration des feuilles.

Vous pouvez également réaliser un engrais liquide en diluant dans 10L d’eau deux grosses poignées de cendres. Ici aussi, il faudra avoir la main légère. Vous pourrez ainsi asperger les pieds de vos tomates et concombres, par exemple.

Les cendres de bois peuvent aussi être ajoutées au compost. Elles apporteront tous les nutriments nécessaires, à condition de respecter la dose maximale : là encore, une petite poignée.

Aveclogo_mip

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème