« C’est qui le patron ?! » propose désormais des tablettes de chocolat

Publié le 9 novembre 2018 à 12:45 Aujourd'hui | 400 vues

Du nouveau dans les rayons ! La marque du consommateur « C’est qui le patron ?! » lance ses tablettes de chocolat. Celles-ci sont fabriquées par le chocolatier français Cémoi.

Après le lait, la pizza, le beurre, le steak haché, le jus de pomme ou encore le fromage blanc, « C’est qui le patron ?! » vient de lancer deux tablettes de chocolat : une au chocolat noir dégustation 70% et une au chocolat noir pâtissier 52%. Et c’est le chocolatier français Cémoi qui a été sélectionné par la marque pour fabriquer ces deux nouvelles tablettes équitables. Le groupe familial a été choisi par C’est qui le patron ?! pour sa démarche responsable « de la cabosse à la tablette de chocolat » à travers son programme « Transparence Cacao ». Depuis 2015, ce dernier s’engage à fournir un chocolat de qualité « s’appuyant sur des critères stricts de traçabilité du cacao, de qualité aromatique, de qualité de vie du planteur et de préservation de l’environnement. Des valeurs partagées par la marque C’est qui le patron ?!, qui a fait de la juste rémunération des producteurs et des différents acteurs de la chaîne de valeur son mot d’ordre », souligne Cémoi dans un communiqué.

Lutte contre la déforestation et rémunération plus juste

Comme pour tous les autres produits, le cahier des charges a été entièrement établi par les consommateurs ou « consom’acteurs ». Pour ces tablettes, ils ont été près de 8 000 à avoir répondu au questionnaire en ligne. La tablette de chocolat noir pâtissier contiendra 52% de cacao (46,9% des votes) et la tablette de chocolat noir de dégustation contiendra 70% de cacao (45,6% des votes). Ils ont choisi les lieux de plantation des cacaoyers (Côtes d’Ivoire et Ghana 57,4%) et le mode d’agriculture, à savoir une agriculture agro-écologique avec un programme de lutte contre la déforestation (48,1%), assurant que le cacao ne provienne pas de forêts classées ou d’aires protégées. Il a été décidé que la fermentation, le séchage et la transformation seront effectués dans le pays de production des fèves de cacao (37,1%) et contrôlés (45,5%). La fabrication du chocolat sera quant à elle faite en France (71,6%). Enfin, les planteurs et la coopérative seront rémunérés « au juste prix et de manière stable à hauteur de 1 525 euros la tonne de fèves de cacao ».

Les tablettes, fabriquées sur les sites Cémoi de Tinchebray (61) et Torremila (66), sont dès à présent disponibles dans les magasins Auchan et Carrefour. Côté prix, comptez 1,71 euro pour la tablette de chocolat noir pâtissier et 1,08 euro pour la tablette de chocolat noir de dégustation. Que les amateurs de chocolat au lait se rassurent, une tablette contenant 40% de cacao et du lait C’est qui le Patron ?! » sera bientôt commercialisée au prix de 1,06 euro.

Justine Dupuy

  1. bel exemple a suivre !

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème