Cet hôpital cultive ses propres légumes sur son toit

Publié le 4 avril 2018 à 18:06 Demain | 2201 vues

Aux États-Unis, le centre médical de Boston a installé un potager sur ses 650 mètres carrés de toiture. Les radis, les choux et autres légumes qui y poussent sont directement servis aux patients.

Souvent industrielle, la nourriture servie dans les hôpitaux n’est pas la meilleure. Aux États-Unis, le Boston Medical Center (BMC) a donc décidé d’installer sur son toit un potager afin de proposer à ses patients des produits ultra-frais, locaux et de qualité. « Boston Medical Center fournit des soins médicaux exceptionnels aux patients tous les jours, mais nous savons également que les éléments constitutifs d’une vie saine et heureuse comprennent la nourriture que nous consommons », a déclaré dans un communiqué Kate Walsh, la directrice de l’établissement.

Pour réaliser ce projet, l’hôpital s’est associé à Higher Ground Farm, une société spécialisée dans la conception et l’installation de fermes sur les toits. Sur ses 650 mètres carrés de toiture poussent des tomates, des choux, des radis, des concombres ou encore de la roquette et des poivrons selon les saisons. En juin 2017, plus de 800 kilos de fruits et légumes ont été récoltés ! Les produits cultivés ne profitent d’ailleurs pas qu’aux patients. Les employés et les visiteurs sont aussi nourris avec les fruits et légumes cultivés sur le toit du centre. Une partie des récoltes est également destinée au « garde-manger préventif » du BMC, qui permet aux personnes à faibles revenus d’avoir accès à des aliments plus sains. L’hôpital a également installé sur son toit deux ruches afin de produire son propre miel. L’espace vert se veut aussi pédagogique et être un lieu d’apprentissage pour celles et ceux qui souhaitent manger plus sainement. Des visites et des ateliers sont organisés.

Un hôpital écolo

Pour l’hôpital, installer un potager sur son toit est une solution écologique : les aliments sont en circuit ultra-court. Moins de transport donc moins de pollution. Il contribue aussi à réduire la consommation d’énergie du bâtiment. Un point important pour le centre médical qui souhaite devenir le premier établissement neutre en carbone. Bientôt, il carburera même à l’énergie solaire ! Le Boston Medical Center est un exemple à suivre. Celui-ci fait d’ailleurs partie des 50 hôpitaux les plus « verts » des États-Unis.

L’agriculture urbaine est aujourd’hui en plein boom. Toits cultivés, potagers flottants, fermes urbaines géantes, champignonnière dans un parking… Les initiatives ne manquent pas. Pour proposer des produits locaux et ultra-frais, les enseignes de la grande distribution se sont aussi mises à installer des potagers sur leurs toits. En France, Carrefour a par exemple inauguré l’an dernier une ferme urbaine de 1 200 mètres carrés sur le toit du parking couvert de son hypermarché de Villiers-en-Bière, en Seine-et-Marne. De l’autre côté de l’Atlantique, le supermarché IGA extra Famille Duchemin, situé à Montréal, fait lui pousser sur ses 2 300 mètres carrés de toiture des fruits et des légumes, tous certifiés biologiques par Ecocert Canada.

 

Marine VAUTRIN

  1. […] Pour en savoir plus sur le Boston Medical Center […]

Surprise

Lutte anti-gaspi : à 11 ans, elle invente une corbeille à fruits intelligente

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème