Pourquoi la citrouille à Halloween ?

Publié le 31 octobre 2018 à 9:00 Pop culture | 1328 vues

Que serait Halloween sans les citrouilles ? Vidées, taillées et customisées pour le jour J, elles viennent illuminer les intérieurs et extérieurs des maisons. Mais au fait, pourquoi ce légume ?

À moins de vivre dans une grotte, vous savez que ce soir c’est Halloween. Comme chaque 31 octobre, les sorcières, vampires et autres créatures imaginaires seront de sortie. Mais l’emblème de cette fête est bien entendu la fameuse citrouille, celle que l’on vide et que l’on taille pour y incorporer une bougie à l’intérieur. Au fait, connaissez-vous son origine ?

La citrouille d’Halloween : la légende de Jack, l’arroseur arrosé

C’est à la légende (la plus répandue) d’un certain Jack que l’on doit cet engouement autour de ce légume. Selon l’histoire, Jack, un Irlandais riche, avare et surtout porté sur l’alcool, aurait rencontré le diable alors qu’il sortait d’un pub, le soir du 31 octobre. Ce dernier voulait lui acheter son âme. Évidemment, Jack ne put résister à la tentation de boire un dernier verre avant. Il demanda au diable de le lui payer. Celui-ci accepta et se transforma en pièce. Malin, Jack la glissa dans sa bourse dans laquelle se trouva une croix en argent. Il promit au diable, ainsi fait prisonnier, de le laisser sortir à condition qu’il lui donne encore quelques années de sursis. Satan accepta.

Quelques années plus tard, le diable revint le voir. Jack accepta de le suivre mais lui demanda de cueillir une pomme avant. Naïf, le diable grimpa dans un pommier. Jack profita de ce moment pour marquer l’arbre de croix, piégeant une nouvelle fois le diable. Il lui proposa ainsi un nouveau marché : en échange de sa liberté, Satan ne devra jamais prendre son âme. Il accepta.

Quand son heure fut venue, Jack se vit refuser l’entrée du Paradis. Il décida donc de frapper aux portes de l’Enfer mais le diable refusa de le laisser entrer, lui rappelant le pacte qu’ils avaient conclu quelques années plus tôt. Il lui jeta une braise avant de la congédier. Jack mit la braise dans un navet pour éclairer son chemin. Selon la légende, il errerait toujours entre le monde des vivants et le monde des morts avec sa lanterne de fortune.

Les Irlandais et les Anglais ont ainsi creusé des pommes de terre, des betteraves et des navets pour en faire des lanternes afin de se protéger des êtres malins le jour d’Halloween. C’est aux États-Unis, au début dans années 1800, que les navets ont été remplacés par les citrouilles, plus pratiques. Depuis, on les appelle les « Jack O’Lantern ».

Comment sera votre citrouille d’Halloween ?

Chaque année, certains rivalisent d’idées pour avoir une citrouille originale. Si vous manquez d’inspiration, voici notre sélection des plus belles créations.

Justine Dupuy

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème