Closca : une bouteille et une appli pour sauver la planète

Publié le 17 mars 2018 à 10:00 Aujourd'hui | 965 vues

La société espagnole Closca a mis au point une bouteille écolo associée à une application mobile. Cette dernière permet de géolocaliser les différents points d’eau d’une ville. Le but : limiter la prolifération des bouteilles en plastique. 

Le plastique est un véritable fléau pour la planète. C’est d’autant plus vrai pour les bouteilles. Une fois la soif assouvie, ces contenants finissent trop souvent dans la nature, mettant à mal l’environnement. Et c’est là qu’est tout le problème puisqu’une bouteille en plastique met entre 100 et 1 000 ans à se décomposer. Il est donc urgent d’agir. C’est pourquoi, la société espagnole Closca a mis au point une bouteille respectueuse de l’environnement, la Closca bottle.

Cette dernière est faite en verre Borosilicate garanti sans bisphénol A (BPA), un des verres les plus solides du marché, ce qui permet d’éviter que la bouteille ne se casse. Elle est donc réutilisable à l’infini. Exit donc les bouteilles en plastique à usage unique. La robustesse du verre permet également de transporter des boissons chaudes ou froides sans risque, comme un Thermos. Contrairement aux bouteilles en verre ou aux gourdes traditionnelles, la Closca bottle s’ouvre par le haut et le bas, facilitant ainsi son nettoyage. On gaspille donc moins d’eau pour la laver. Autre avantage non négligeable, la Closca bottle peut être transportée partout sans aucune contrainte grâce à un rabat extensible en silicone et aimanté. Il est ainsi possible d’accrocher la bouteille à un sac à dos, un vélo ou encore un landau. Elle sera la meilleure amie des voyageurs ou des parents débordés. Pour les amoureux du thé, la bouteille est vendue avec un infuseur qui peut s’intégrer au fond (voir ci-dessus).

Géolocaliser des points de recharge

La Closca bottle peut s’associer à l’application mobile baptisée Closca Water. Cette dernière, disponible gratuitement sur Android et iOS, permet de géolocaliser le point d’eau le plus proche, que ce soit une fontaine, un restaurant, un café ou encore un magasin. Pour trouver une station de recharge à proximité, il suffit uniquement de se connecter à l’application, via son compte Facebook par exemple. Vous atterrissez ensuite sur une carte qui répertorie les différents lieux pour remplir sa bouteille. Nous l’avons testée. La rédaction de Réponse Conso étant basée à Paris, l’application nous fait savoir qu’il y a un point d’eau près du square Jacques-Bidault (IIe arrondissement), sept dans le Jardin du Luxembourg (VIe arrondissement) ou encore un autre le long du bassin de la Villette (XIXe arrondissement) pour ne citer qu’eux. Le but de cette application est d’avoir accès à de l’eau gratuitement et facilement et donc de ne plus avoir recours à des bouteilles à usage unique. Lorsque vous cliquez sur l’un des onglets indiquant la présence d’une fontaine ou autres, vous pouvez signaler que vous avez rempli votre bouteille à cet endroit et prendre en photo le point de recharge. Le but est de pouvoir l’identifier facilement. Pour l’heure, très peu de points d’eau parisiens recensés sur l’appli ont été pris en photos. Elle n’attend donc plus que vous pour être alimentée. Vous pouvez également laisser une note ainsi qu’un commentaire. En cliquant sur la bande grise tout en bas, vous pourrez voir le nombre de fois où vous avez rempli votre Closca bottle, par exemple. L’appli indique également le nombre de tonnes de plastique et de CO2 évitées à chaque fois que vous indiquez avoir rempli votre bouteille.

Si vous souhaitez acheter une Closca bottle, rendez-vous ici. Comptez 39 $ (près de 32€) pour la bouteille seule et 49 $ (près de 40 €) si vous voulez l’infuseur en plus. Plus d’informations ici.

Crédits photos : Closca

Marie Bascoulergue

Surprise

Guppyfriend : le sac de lavage qui protège les océans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème