Il crée une planche de surf avec des mégots de cigarettes

Publié le 30 octobre 2017 à 16:26 Demain | 628 vues

À l’occasion d’un concours international, un Américain a élaboré une planche de surf unique en son genre. Baptisée “The Roach Tail”, cette dernière est fabriquée avec plus de 10 000 mégots de cigarettes.

Fumer n’a pas uniquement un impact négatif sur la santé. L’environnement souffre également car beaucoup de mégots finissent dans la nature. Pour limiter les dégâts, plusieurs initiatives ont permis de donner une seconde vie à ces morceaux de cigarettes. On pense notamment à l’entreprise bretonne MeGO! qui a mis en place des cendriers permettant de recycler les mégots afin d’en faire des pots à crayon, des jetons de caddies ou encore du mobilier du bureau. Outre-Atlantique, c’est une tout autre idée qui a vu le jour. Taylor Lane a conçu une planche de surf avec pas moins de 10 000 mégots de cigarettes.

10 000 mégots et 200 heures de travail

C’est après avoir participé à plusieurs nettoyages de plages californiennes que Taylor Lane s’est rendu compte qu’elles regorgeaient de mégots. “C’est l’objet le plus polluant que j’ai ramassé sur la plage. Personne ne pense qu’il [le mégot] peut avoir une seconde vie, qu’on peut faire quelque chose avec”, regrette-t-il dans les colonnes de The Orange County Register. Grâce à cette idée, il a décidé de participer au concours “Creators and Innovators”, qui récompense les meilleures planches de surf conçues à partir de déchets ou de matériaux recyclés. Pour cela, Taylor Lane et son ami Ben Judkins ont donc passé leur été à ramasser des mégots dans tout Santa Cruz (Californie, États-Unis). Après plus de 200 heures de travail, Lane a fini par réaliser une planche de surf de plus de 7 kilos avec plus de 10 000 mégots de cigarettes. Lane a également ajouté de la styromousse et de la résine de soja. Selon son ami, cette innovation leur a permis d’allier le surf avec “l’environnement, l’océan, et la santé de l’océan”, explique-t-il au journal local. Une création saluée par les juges puisqu’il a remporté le concours. Encore mieux, la planche est parfaitement utilisable. L’Américain a d’ailleurs posté une vidéo sur son site Internet pour le prouver.

Les deux amis ont lancé une campagne de financement participatif afin de réaliser un documentaire sur la création de cette planche. Ce dernier est prévu pour 2018.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Marie Bascoulergue

Surprise

Des chaussures qui grandissent avec le pied de l’enfant

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème