Cueillette, jardinage : nos activités pour le mois d’août à Paris

Publié le 2 août 2017 à 10:00 Aujourd'hui | 742 vues

Vous ne savez pas quoi faire à Paris en août ? Réponse Conso vous a sélectionné quelques activités « nature ».

Au mois d’août, les rues de la capitale deviennent désertiques. La plupart des Parisiens ont décidé de partir en vacances, loin des tracas du quotidien. Mais tout le monde n’a pas la chance de partir au bord de la mer, à la campagne ou à la montagne, que ce soit pour raison budgétaire ou empêchement professionnel. D’autres ont même fait le choix de rester pour profiter de la ville. On y voit en effet beaucoup d’avantages : de la place dans le métro, des musées et des cinémas moins bondés et surtout, moins de voitures et de stress. Mais une question revient tous les ans : que faire de sympa à Paris au mois d’août ? À cette période, de nombreux établissements ferment en effet leurs portes. Réponse Conso vous a concocté une sélection d’activités à faire seul, en famille ou entre amis. Mais attention, pas n’importe lesquelles, des activités qui vous permettront de vous reconnecter avec la nature.

Faire un tour à la Fondation GoodPlanet

Premier lieu dédié à l’écologie et l’humanisme à Paris, la Fondation GoodPlanet de Yann Arthus-Bertrand organise tout au long de l’année des expositions et animations gratuites. Cet été, de nombreuses activités sont organisées pour petits et grands. On peut notamment y découvrir le monde incroyable des abeilles dans le rucher pédagogique installé en plein cœur du parc, et apprendre la fabrication du miel aux côtés des apiculteurs présents. Cette animation est proposée chaque week-end jusqu’au 2 septembre. La Fondation organise également des journées destinées aux enfants de 6 à 14 ans, autour de l’alimentation éco-responsable et de l’agriculture durable. Au programme : découverte du potager et des fruits et légumes de saison, apprendre à lutter contre le gaspillage alimentaire, etc. Des projections du film Human de Yann Arthus-Bertrand sont aussi proposées aux visiteurs. La Fondation GoodPlanet se situe au Domaine de Longchamp. Plus d’informations ici.

Apprendre la permaculture à la REcyclerie

Née en Australie dans les années 1970, la permaculture fait depuis quelques années de plus en plus d’adeptes. Son principe : cultiver de façon durable son potager. Le tout, en accord avec la nature, sans entretien et sans pesticides. Si vous êtes intrigué par cette méthode de culture, la REcyclerie organise pendant deux jours, du lundi 7 au mardi 8 août, une initiation au côté de l’expert Peter Benoît. Le premier jour, ce dernier vous expliquera les fondamentaux de la permaculture, vous montrera la forêt nourricière et le potager de la Ferme urbaine de la REcyclerie. Le second jour, vous apprendrez à concevoir un espace en permaculture et vous pourrez créer votre propre « design permaculturel ». Plus d’informations sur la formation ici. À noter que cet espace incontournable de la capitale organise aussi de nombreux ateliers. Ruches, basse-cour, potager… La ferme de la REcyclerie est idéale pour se ressourcer. Si vous ne connaissez pas, ce serait dommage de passer à côté. Sachez également que vous pouvez vous restaurer dans le café-cantine de la REcyclerie. Les plats proposés sont faits maison et cuisinés avec des produits frais et locaux. Rendez-vous sur le site de la REcyclerie pour plus d’informations.

Cueillir ses propres fruits et légumes

Rien de tel que de récolter ses propres fruits et légumes. Pourquoi ne pas en profiter en août lorsqu’il y a moins de monde ? Aux alentours de Paris, de nombreux sites vous accueilleront. Notre coup de cœur : la Cueillette de Gally, située à seulement 20 minutes de la capitale. En août, vous pourrez par exemple cueillir des concombres, des courgettes, des haricots verts, des tomates, des fraises ou encore des myrtilles. De quoi faire de bons petits plats et desserts avec des produits frais, de qualité et locaux ! Les fleurs sont aussi de la partie : dahlias, reines-marguerites, glaïeuls, etc. Non loin de la cueillette, vous pourrez également visiter la ferme pédagogique. La Cueillette de Gally est ouverte tous les jours de 9h à 19h. Plus d’informations ici.

Se détendre et jardiner à la Prairie du canal

L’association La Sauge a ouvert en mai dernier une ferme urbaine éphémère le long du canal de l’Ourcq à Bobigny. Implanté sur une friche de deux hectares, la Prairie du canal propose tout au long de l’été des animations et des ateliers pour initier petits et grands à l’agriculture urbaine. La Prairie du canal compte notamment un poulailler, des ruches, une houblonnière, un potager ou encore un terrain de pétanque. Des transats sont aussi disponibles pour effectuer une petite sieste. Chacun peut venir cultiver les légumes, s’occuper des animaux, etc. Pour participer à l’ensemble des activités de la Prairie, il faut adhérer à l’association. Comptez 5 euros. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook de la Prairie du canal.

Découvrir et donner un coup de main à la ferme V’Île Fertile

Vous avez envie de jardiner mais vous n’avez pas de balcon, de terrasse ni de permis de végétaliser ? Faites un tour à la ferme participative V’Île Fertile. Créée en juin 2013, l’association a investi le Jardin d’Agronomie Tropicale (JAT) pour y développer une micro-ferme maraîchère valorisant les déchets organiques urbains. Gérée par des bénévoles, elle expérimente et promeut une agriculture urbaine écologique. Sur une parcelle de 1100m2, la ferme compte 600m2 cultivés, une serre de 160m2 et une cabane à outils de 180m2. Ici, grâce aux bénévoles de l’association, de nombreux légumes poussent, comme des salades, du mesclun, des radis et des tomates. Ces derniers sont ensuite vendus sur place. Si vous souhaitez donner un petit coup de main, la ferme est ouverte le week-end de 14h à 19h environ. Et si vous voulez vous engager tout au long de l’année, vous pouvez devenir adhérent. La prochaine réunion d’intégration mensuelle se déroulera le 27 août prochain. La ferme organise également des visites guidées pour découvrir cet écrin de verdure à seulement quelques minutes de la capitale. Plus d’informations sur le site de V’Île Fertile.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Marine VAUTRIN

Surprise

Hypnos : un masque connecté pour mieux dormir et gérer son stress

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème