EasyJet : un avion électrique pour les trajets courts dès 2027

Publié le 27 septembre 2017 à 15:32 Aujourd'hui | 286 vues

La compagnie aérienne easyJet a présenté ce mercredi 27 septembre le prototype de son prochain avion électrique. Celui-ci devrait être en service d’ici 10 ans pour les trajets courts. 

La pollution de l’air fait des ravages. En France, la pollution aux particules entraîne 48 000 morts prématurées, soit 9% de l’ensemble des décès. Il est donc nécessaire d’abaisser les concentrations de dioxyde d’azote et de particules fines PM10 dans les villes mais aussi dans le reste du monde. Les émissions de CO2 se trouvent être très mauvaises pour l’environnement et entraînent, malheureusement, le réchauffement climatique. Afin d’inverser la tendance, de nombreuses initiatives ont vu le jour. On retrouve tout d’abord la généralisation des voitures électriques qui sont bien meilleures pour l’environnement. Et depuis peu, la Norvège a décidé d’innover en créant le premier cargo 100% électrique, autonome et écologique : le Yara Birkeland.

L’avenir est électrique. La compagnie britannique easyJet l’a bien compris. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle nous a étonné ce mercredi. La compagnie propose… le premier prototype d’avion électrique au monde ! Une incroyable avancée qui ne serait possible sans l’ambition de la startup Wright Electric. À ce jour, pour un trajet de 500 km, un avion peut émettre jusqu’à 241 kg de CO2 par passagers, selon l’ADEME. Ce projet va donc tout changer, mais verra le jour seulement en 2027. En ligne de mire, les vols courts comme Paris-Londres ou encore Paris-Amsterdam, soit 20% de vols de la compagnie. Le futur appareil possédera des moteurs électriques intégrés dans les ailes, pour une autonomie de 540 km. Quant à sa capacité, l’avion pourra accueillir entre 120 et 220 passagers.

Ne plus être dépendant du carburant

“Nous partageons une ambition commune avec Wright Electric, celle d’une industrie aéronautique plus durable. Pour la première fois, nous pouvons envisager un futur sans carburant et nous sommes enthousiastes à l’idée de faire partie du projet. Quand on parle de vol électrique court-courrier la question est désormais quand et non plus comment”, a expliqué Carolyn McCall, directrice d’easyJet, dans un communiqué. En 16 ans, les émissions de CO2 d’easyJet ont déjà diminué de presque un tiers. Elles sont passées de 116,2 grammes à 79,98 grammes par passager au kilomètre en 2016. La compagnie vise désormais les 72 grammes d’ici à 2022.

Le ton pour le futur de l’aéronautique est donné. Et easyJet semble bien prendre de l’avance sur ses concurrents. En attendant l’arrivée de son avion électrique, la compagnie est déjà l’heureuse propriétaire de deux avions A320neo et en attend 98 autres d’ici à 2022. Ces avions sont une véritable petite révolution en matière de performances environnementales. Ils consomment jusqu’à 15% de carburant en moins et leur empreinte sonore est bien moins forte lors du décollage et de l’atterrissage. “Ces innovations vont nous permettre de réduire notre impact sur l’environnement, mais aussi d’offrir un environnement plus paisible aux populations résidant à proximité des aéroports”, a indiqué Carolyn McCall.

Nouveau avion électrique. Crédit : easyJet.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Alice Glaz

Surprise

Des mégots de cigarettes transformés en cendriers et pots à crayons

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème