Environnement : et si vous deveniez citoyen des Îles Poubelles ?

Publié le 21 septembre 2017 à 9:30 Aujourd'hui | 994 vues

Le site LADbible et l’ONG Plastic Oceans Foundation viennent de lancer une campagne choc. Le but : que l’ONU reconnaisse l’amoncellement de déchets plastiques au milieu du Pacifique comme son 196e État membre. 

Triste constat pour nos océans. Chaque année, entre 8 et 10 millions de tonnes de plastique y sont déversées, soit l’équivalent d’un camion à ordures plein chaque minute. Une pollution marine qui a eu pour conséquence la formation d’immenses gyres océaniques. Ils sont cinq en tout et continuent à s’agrandir au fil des jours aux quatre coins du monde. Ces “continents” sont un véritable fléau pour les animaux et, à terme, pour l’Homme. Afin de contrer cette pollution, de nombreuses initiatives et campagnes de sensibilisation ont été mises en place. Parmi elles, celle du site LADbible et l’ONG Plastic Oceans Foundation. Les deux partenaires ont décidé de lancer une vaste campagne médiatique pour attirer l’attention sur l’un des gyres situé dans l’océan Pacifique. Celui-ci aurait une superficie similaire à celle de la France. Les organisateurs demandent que cette île de détritus soit reconnue par l’ONU comme son 196ème pays membre, rapporte Le Monde.

Une idée décalée et choc

Leur idée est simple. Ils comptent profiter de l’assemblée générale qui se tient cette semaine à New York, pour interpeller la communauté internationale. Mais surtout, pour exiger la création des “Îles Poubelles”. Pour cela, ils ont lancé une pétition qui sera adressée au secrétaire général António Guterres et encourage les 113 000 signataires actuels à devenir citoyens de ces îles. Et c’est l’ancien vice-président Américain, Al Gore,  qui prête son visage à la campagne. Les organisateurs promettent un hymne national, des élections et même une équipe de football. La nation bénéficie de son propre passeport et d’une devise, “le débris”, déclinée en billets.

L’ONG et le site promettent que si l’amas de plastique devient un pays, celui-ci sera protégé par les traités environnementaux signés par les autres membres de l’ONU. Par conséquent, ces îles devront être nettoyées et donc disparaître. Même si une demande officielle a été déposée, il n’y a aucune chance que celle-ci aboutisse. “Si vous pensez que tout cela est ridicule, alors rendez-vous compte qu’il y a une zone de la taille de la France couverte de déchets plastiques dans l’océan”, indique le communiqué. N’attendez plus pour devenir citoyen et signez la pétition !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Alice Glaz

Surprise

WhyNote, le bloc-notes qui s’utilise à l’infini

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème