Et si vous montiez à bord d’une moissonneuse ?

Publié le 11 juillet 2018 à 9:36 Aujourd'hui | 578 vues

Créé par David Forge, un exploitant céréalier d’Indre-et-Loire, Moissonneuse.fr recense les agriculteurs qui acceptent les visiteurs à bord de leur moissonneuse.

Les grandes vacances sont l’occasion de faire de nombreuses activités : balades en forêt, pique-niques, baignades, etc. Mais il existe d’autres loisirs plus insolites, comme celui de monter dans une moissonneuse. C’est d’ailleurs ce que propose le site Moissonneuse.fr, lancé début juillet par David Forge, un exploitant céréalier d’Indre-et-Loire. Cette plateforme regroupe sur une carte tous les agriculteurs qui offrent une petite place dans leur machine. Et en pleine période de moisson en France, les places ne sont pas rares.

Pour monter à bord d’une moissonneuse, il suffit de contacter un des agriculteurs inscrits et de convenir d’une date et d’une heure. Parmi les annonces disponibles, celle d’une ferme familiale basée à Faremoutiers, en Ile-de-France : « Nous vous proposons de venir nous rencontrer pendant la moisson pour comprendre le déroulement d’un chantier de récolte ». Ou encore celle d’un exploitant situé à Cintray, en région Centre-Val de Loire : « Heureux d’accueillir et de faire découvrir mon métier, ma passion et mon envie de faire avancer les choses ! Je vous attends avec impatience pour un tour de moissonneuse plein d’échanges ».

Mettre en relation les agriculteurs et les curieux

Derrière cette initiative, un objectif, celui de créer une « passerelle entre agriculteur et un curieux ». L’idée est de « répondre à la curiosité de tout le monde, les jeunes qui s’intéressent à l’agriculture, ceux qui aiment la mécanique ou encore les curieux qui veulent connaître le métier de près », explique David Forge au Figaro. Pour les agriculteurs, c’est aussi un bon moyen de faire découvrir leur univers et de briser la solitude dans laquelle ils peuvent parfois se trouver. « C’est agréable de répondre aux questions, d’éduquer, d’informer sur notre métier. La moisson est le point d’orgue du métier, c’est à ce moment où l’on voit si la récolte sera bonne ou pas et de l’expliquer à notre passager », souligne-t-il au quotidien.

Les agriculteurs désireux d’accueillir des visiteurs sont invités à se signaler et les curieux à les contacter. Rendez-vous sur Moissonneuse.fr.

Capture d’écran

Justine Dupuy

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème