Facebook Messenger et Linkedin : encore un virus informatique !

Publié le 25 novembre 2016 à 12:44 Aujourd'hui | 586 vues

La messagerie des géants Facebook et Linkedin serait encore touchée par un virus informatique. Cette fois, il s’agirait d’une simple image qui installerait un virus sur vos ordinateurs dès lors que vous la téléchargez.

L’alerte nous vient une nouvelle fois de la société Checkpoint, spécialisée dans la sécurité informatique : une image, en partage actuellement sur le réseau social professionnel Linkedin et sur Facebook, installerait un virus nommé Locky sur les machines de ceux qui téléchargeraient ladite image.

Le procédé est cette fois plus malin que le virus dont nous vous parlions début octobre : à l’époque, le virus se propageait via une vidéo. En cliquant sur le lien de la vidéo reçue via Facebook Messenger, l’internaute était redirigé sur la plateforme Youtube avec en parallèle une alerte pour installer un logiciel pour lire cette vidéo. Les pros de l’internet avaient tout de suite détecté l’étrangeté d’avoir à installer un module pour lire une vidéo sur Youtube, et senti l’arnaque. Malheureusement pas le grand public pour qui l’usage des réseaux sociaux et de l’internet n’est pas toujours évident.

Si les parades pour anéantir cette première version du virus ne seraient toujours pas complètement en place côté Facebook Messenger, le buzz des internautes pour alerter sur ce virus informatique a eu raison de sa propagation.

Comment ne pas être infecté par le virus

Les pirates ont nettement amélioré leur technique pour propager cette nouvelle forme du virus. Nul besoin ici de télécharger un logiciel pour lire une vidéo : l’image contiendrait en elle-même l’installation du virus sur votre ordinateur sans que vous ne vous en rendiez compte. Alors comment faire pour ne pas être infecté ? Tout simplement en regardant bien le format de l’image !

En général, les images que vous voyez sur internet ont pour extension des .jpg ou .png ou .gif. Dans le cas de ce virus, l’extension est un .svg : inédit pour une image publiée sur le web ! En effet, les .svg sont des versions vectorielles des images, absolument pas optimisées pour une diffusion sur internet, et renfermant des fichiers non visibles. Pour ne pas être contaminé, ouvrez les yeux et ne téléchargez surtout pas d’images dont l’extension se termine donc par .SVG.

Que faire si vous avez déjà téléchargé l’image ?

Si vous avez téléchargé l’image comportant le virus, supprimez-là immédiatement, videz votre corbeille et faites tourner un anti-virus sur votre ordinateur. Et comme on n’est jamais assez trop prudent, changez vos mots de passe de vos différents supports, à commencer par ceux de Facebook et Linkedin.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Hélène DESMAZURES

  1. […] des télécommunications, du vol spatial ou des ressources naturelles. Jean-Marc Manach. Facebook Messenger et Linkedin : encore un virus informatique ! – Reponse Conso. Publié le 25 novembre 2016 à 12:44 Aujourd'hui | 485 vues La messagerie des géants Facebook […]

Surprise

Une fois plantés, ces sacs plastiques font pousser des légumes

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème