Des fleurs oui, mais françaises !

Publié le 11 février 2018 à 10:00 Aujourd'hui | 597 vues

Pour une occasion spéciale ou simplement pour faire plaisir, les fleurs font partie des cadeaux les plus appréciés. Mais attention, pas n’importe lesquelles, des fleurs cultivées en France. Voici comment acheter un bouquet tricolore.

Il existe toujours une occasion pour offrir des fleurs. Avec le boom grandissant du made in France, pourquoi ne pas miser sur des fleurs exclusivement cultivées en France ? Malheureusement, c’est compliqué d’en trouver. De nos jours, environ 85% des fleurs coupées vendues chez les fleuristes en France proviennent de l’étranger, notamment de Hollande, du Kenya, de l’Équateur ou encore de Colombie. Pour l’environnement, on connaît mieux. Cependant, en boutique, la provenance de ces fleurs est rarement indiquée. Nous nous sommes d’ailleurs rendus chez plusieurs fleuristes parisiens. Le résultat est sans appel : aucune indication sur la provenance. Lorsque nous avons demandé plus de renseignements à une vendeuse, celle-ci nous a confirmé que leurs fleurs ne provenaient pas de producteurs français. Ce manque d’indication peut induire le client en erreur. D’autant plus que 60% des Français pensent que les fleurs coupées proviennent de France, selon une étude réalisée en 2015 par l’Institut d’études de marché et d’opinion BVA pour Val’hor (l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage). Pourtant, dans cette même étude, 60% des sondés pensent que la provenance des plantes est importante. Mieux encore, près de 3/4 des acheteurs sont prêts à choisir des fleurs made in France s’ils avaient le choix. C’est pourquoi, Réponse Conso vous donne plusieurs conseils pour trouver le plus beau bouquet tricolore.

Des labels pour garantir la qualité française

Pour être sûr d’acheter des fleurs françaises, sachez que plusieurs labels existent. Parmi eux, “Fleurs de France“. Créée sous l’impulsion de l’ancien ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt, Stéphane Le Foll, cette certification entend rassurer les Français sur l’origine des végétaux vendus chez les fleuristes et dans les jardineries. Celui-ci certifie que les fleurs, les plantes, les arbustes, les arbres ou même les bulbes ont bien été produits sur le territoire national.

Le label “Plante Bleue”, créé en 2011, garantit lui aussi “que les végétaux certifiés ont été produits de manière écoresponsable par des entreprises de production horticoles françaises”, explique le site Plante Bleue. Seuls les horticulteurs et pépiniéristes qui produisent des plantes en pot ou à massifs, des fleurs, des arbres, des arbustes et même des bulbes peuvent être labellisés. À ce jour, 200 entreprises ont la certification Plante Bleue. Vous pouvez les retrouver ici.

Un autre label assure la qualité et l’origine des fleurs. Il s’agit du Label Rouge. Depuis sa création en 1960, cette certification, attribuée par l’État via l’Institut Nation de l’Origine et de la Qualité (INOA), garantit la qualité des produits alimentaires, comme le poulet fermier, l’herbe de Provence, l’ail rose de Lautrec ou encore les haricots sec Lingot du Nord. Mais saviez-vous que le Label Rouge est également attribué aux plantes ? En juin 2016, quelque 60 variétés de rose ont reçu le précieux sésame. D’autres plantes sont également labellisées comme les dahlias, les sapins de Noël ou encore les géraniums.

Des fleurs locales même sur Internet

Pour un joli bouquet de fleurs tricolores, vous pouvez également vous référer à certaines plateformes Internet. C’est notamment le cas de Fleur d’Ici. Sur le même principe que les box, vous pouvez offrir, ou vous offrir, un bouquet de fleurs ponctuellement ou pendant trois, six ou neuf mois. Toutes les fleurs sont de saison et proviennent de producteurs locaux d’Île-de-France. Petit plus, chaque “bouquet est unique, créé sur le vif, avec les plus belles fleurs de saison”, précise Fleurs d’Ici sur son site Internet. Pour garantir leur fraîcheur, les fleurs sont cueillies et livrées à date fixe. La livraison s’effectue tous les jeudis entre 16 et 22 heures. Malheureusement seuls les habitants de Paris intra-muros et de certaines communes proches peuvent bénéficier de ce service. Parmi les villes d’Île-de-France, on retrouve Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret, Boulogne-Billancourt, Montrouge, Vincennes, Montreuil, Courbevoie, La Défense, Puteaux, Suresnes, Saint-Cloud, Bois-Colombes, Asnières-sur-Seine, Issy-les-Moulineaux, La Garenne-Colombes et Ville-d’Avray.

Dans l’ouest de la France, la société Lila Rose Boutique, propose elle aussi des fleurs fraîches cultivées en plein air, de saison et issues de producteurs de la région d’Angers. “Vous ne trouverez pas de tulipes en été ni de tournesols en hiver”, explique Lila Rose Boutique sur son site Internet. Chaque bouquet est confectionné avec soin par une équipe de fleuristes qualifiés en fonction des fleurs présentes en production. Pour que les fleurs gardent toute leur fraîcheur, elles sont cueillies le matin et le bouquet est confectionné l’après-midi. Il est ensuite livré le lendemain matin. Contrairement à Fleur d’Ici, Lila Rose Boutique livre dans toute la France métropolitaine.

Non loin des Alpes, l’entreprise Plus de Fleurs, Plus de Bonheur, propose une sélection de fleurs fraîches produites en France. Certains de leurs bouquets sont même labellisés “Fleurs de France”, comme le bouquet de mimosa, qui est actuellement en promotion. On trouve des roses, des lys, des germinis ou encore des orchidées. Cependant attention, la collection florale de la société varie au gré des saisons. Comme pour Fleur d’Ici, vous pouvez opter pour un abonnement en choisissant la fréquence (une fois par mois, par semaine, par quinzaine) ainsi que la durée (un, trois, six ou douze mois). La société livre partout en France sous 24 heures. Il est également possible de se faire livrer à domicile en quatre heures si vous habitez dans un rayon de 15 kilomètres autour de l’une des cinq boutiques du réseau (Saint Paul les Romans, Saint Rambert d’Albon, Saint Marcellin Chatte, Échirolles et Chalon sur Saône Lux). Si vous optez pour le retrait en boutique, le délai passe à deux heures.

Bien entendu, il existe d’autres plateformes ainsi que des fleuristes qui proposent des fleurs locales. N’hésitez pas à demander à votre fleuriste lors de votre prochaine visite.

Marie Bascoulergue

Surprise

GreenMinded : une borne connectée et ludique pour collecter les mégots

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème