Fonds Carbone Livelihoods : huit entreprises s’engagent pour le climat

Publié le 6 décembre 2017 à 14:36 Aujourd'hui | 278 vues

À l’occasion du Sommet International sur le Climat qui se déroulera le 12 décembre 2017 à Paris, huit entreprises mondialement connues vont, la veille, annoncer la création du deuxième Fonds Carbone Livelihoods pour récolter 100 millions d’euros. Cet argent servira à lutter contre le réchauffement climatique des pays en développement grâce à l’élaboration de plusieurs projets.

Qui a dit que les grandes entreprises ne s’intéressaient pas aux pays en développement et à l’environnement ? Pas le Crédit Agricole, Danone ou encore Michelin. Ces dernières, aux côtés de Firmenich, Hermès, SAP, Schneider Electric et Voyageurs du Monde, se sont engagées en faveur du climat et des communautés les plus vulnérables. En 2011, ces entreprises ont lancé le premier Fonds Carbone Livelihoods. L’objectif : lutter contre le réchauffement climatique “en restaurant les écosystèmes qui fournissent des ressources vitales à des populations parmi les plus vulnérables”, expliquent les entreprises réunies sous la bannière Livelihoods dans un communiqué. Conçus par des ONG, les neuf projets du premier fonds ont nécessité 40 millions d’euros d’investissement. Ils ont permis d’aider 1 million de personnes, d’équiper 120 millions de familles avec un foyer de cuisson amélioré. Au total, 130 millions d’arbres vont bientôt être plantés et 10 millions de tonnes de CO2 vont être évitées ou séquestrées en 20 ans. Parmi les projets, la revitalisation des villages côtiers en Indonésie grâce aux mangroves (écosystème de marais maritime) ou encore l’instauration d’un programme de restauration de mangroves au Sénégal.

Motivées par de tels résultats, les entreprises ont décidé d’aller encore plus loin et souhaitent “accroître le nombre et la taille des projets”. “Les résultats obtenus depuis 2011 nous encouragent à aller plus loin en nous appuyant sur ce qui a fait le succès de Livelihoods. Le nouveau fonds offre une plateforme intéressante aux investisseurs qui souhaitent avoir un réel impact sur le climat”, explique Bernard Giraud, président et cofondateur de Livelihoods dans un communiqué. À la veille du Sommet International sur le Climat, le 11 décembre prochain, ces huit entreprises vont officiellement annoncer la création du second Fonds Carbone Livelihoods.

100 millions d’euros

Pour cette occasion, ces huit entreprises ont annoncé, lundi 4 novembre dernier, un investissement de 50 millions d’euros. “Ce fonds de 50 millions d’euros, qui a vocation à monter à 100 millions d’euros fin 2018, portera au total à 140 millions d’euros le montant engagé depuis le lancement du premier fonds Livelihoods pour le climat en 2011”, a déclaré à l’AFP Bernard Giraud, président et cofondateur de Livelihoods Venture. L’objectif de ce second fonds est d’améliorer les conditions de vie de 2 millions de personnes, et d’éviter l’émission de 25 millions de tonnes de CO2 sur 20 ans. Ces nouveaux projets débuteront dès 2018 et porteront sur “la restauration des écosystèmes, l’agroforesterie et l’énergie, principalement dans les pays émergents en Afrique, Asie et Amérique du Sud.”

Si ces projets voient le jour, c’est grâce aux investisseurs privés, institutions publiques et acteurs de la société civile. Ces derniers “mutualisent les risques d’investissement et financent des projets à grande échelle”. En échange, ils reçoivent des crédits de carbone.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Marie Bascoulergue

Surprise

WhyNote, le bloc-notes qui s’utilise à l’infini

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème