Friendly Frenchy : des lunettes de soleil made in France à base de coquillages

Publié le 3 mai 2018 à 10:40 Aujourd'hui | 1931 vues

Concevoir des lunettes de soleil 100% made in France à partir de coquilles d’huîtres, de moules et de Saint-Jacques, c’est le pari réussi de Friendly Frenchy, une marque française responsable et engagée.

Créée par Sandrine Guyot et Laurent Pezé, Friendly Frenchy est une marque française axée sur l’univers du bord de mer. Son credo : proposer des accessoires de qualité, durables et entièrement fabriqués en France dans des ateliers sélectionnés pour leur savoir-faire. Le tout pensé dans une démarche « éco-friendly ». Lancée en juin 2017, elle propose des draps de plage en coton nid d’abeille confectionnés dans la Loire, des tee-shirts fabriqués à Troyes et dont les étiquettes sont tissées et imprimées à proximité de Saint-Étienne dans la région Rhône-Alpes, mais aussi des handsurfs, des petites planches en bois permettant de s’adonner aux joies de la glisse. Issues d’une collaboration avec la marque engagée du Pays basque UhainaPo, elles sont fabriquées à la main et vernies avec un traitement 100% naturel respectueux de l’environnement.

Récemment, les fondateurs de Friendly Frenchy ont décidé d’étoffer leur gamme d’accessoires. Et quoi de plus évident que de proposer des lunettes de soleil ? Mais pas question de commercialiser des lunettes en plastique ou autres matières polluantes. « On s’est rendu compte que le processus de fabrication des lunettes n’était pas vraiment éco-friendly », nous confie Sandrine Guyot. Pour être en accord avec leur démarche, les deux fondateurs ont alors cherché des matériaux plus responsables, qui soient issus de déchets, du bord de mer et du domaine culinaire. Un petit clin d’oeil au passé de Laurent Pezé qui a travaillé dans l’univers de la gastronomie. « Nous avons pensé aux algues mais nous ne voulions pas qu’il y ait du pétrole ». Leur idée ? Utiliser les coquilles de moules, d’huîtres et de Saint-Jacques, tout simplement. Trois coquillages que l’on trouve principalement sur les côtes françaises. Pari réussi. Après deux années de recherche, ils ont réussi à créer leurs fameuses lunettes qui fleurent bon la mer.

Pour ce faire, Sandrine Guyot et Laurent Pezé récupèrent les coquilles d’huîtres, de moules et de Saint-Jacques (déchets) chez des mareyeurs et des entreprises de l’agroalimentaire puis les envoient à un laboratoire normand spécialisé dans les matières biosourcées. C’est ici que la matière des montures est créée : un savant mélange d’huile de ricin et de coquillages. Les montures sont ensuite réalisées par injection dans le Jura. Quant aux verres, ceux-ci sont confectionnés par le fabricant Dalloz Créations. Le résultat est à la hauteur du défi : des lunettes made in France, de qualité et respectueuses de l’environnement. Pour le packaging, les créateurs l’ont voulu aussi écologique et ont fait appel au studio d’artistes nantais, The Feebles. L’emballage des lunettes est réalisé avec du carton recyclé imprimé avec des encres végétales.

Les lunettes de soleil disponibles courant juin

Les lunettes en coquillage de Friendly Frenchy devraient être proposées à la vente courant juin 2018, juste avant les grandes vacances d’été. Pour le lancement, Sandrine et Laurent proposeront deux modèles unisexes, dans 18 déclinaisons de couleurs et trois types de verre (dégradé, miroir et polarisé). Comptez entre 80 et 115 euros. Les teintures sont naturelles grâce aux coquillages utilisés. Engagés dans la protection des océans et du littoral, les fondateurs ont également noué un partenariat avec la Fondation Surfrider pour créer un modèle en édition limitée. Pour chaque paire vendue, 10% seront reversés à l’ONG pour financer ses actions. Les lunettes seront disponibles sur l’e-shop de Friendly Frenchy et bientôt chez quelques opticiens de la côte Atlantique. Friendly Frenchy sera également présente aux Francofolies de La Rochelle (11 au 15 juillet 2018), un festival dont les fondateurs se sont aussi associés pour créer un autre modèle en édition limitée.

Des lunettes fabriquées à partir de ressources renouvelables, entièrement conçues en France et ultra tendance, on ne peut rêver mieux. En attendant la sortie de ces petits bijoux, Sandrine Guyot et Laurent Pezé ont encore besoin d’un coup de pouce. Ils ont lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule. Les fondateurs de Friendly Frenchy ont de nombreux projets en tête, « toujours en lien avec l’univers de l’eau », précise Laurent Pezé.

Plutôt huître, moule ou Saint-Jacques ? Les trois s’il vous plaît !

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème