FytoStick : le bâton de marche qui plante des arbres

Publié le 5 juillet 2017 à 16:59 Demain | 463 vues

Marcher tout en plantant des arbres ou des fleurs, c’est ce que propose la société PalmPrint Innovations avec son FytoStick, un bâton de marche qui plante des graines à chaque fois qu’il touche le sol.

Lutter contre la déforestation à son échelle, c’est possible. Nul besoin de partir en Amazonie et de se coucher devant un bulldozer. On peut par exemple acheter des meubles en bois local ou bien boycotter les produits à base d’huile de palme. Certes, votre action sera minime mais imaginez si tout le monde faisait la même chose. Aujourd’hui, il est même possible de participer au reboisement des forêts sans bouger de chez soi. C’est ce que propose notamment la start-up Ecosia qui a développé un moteur de recherche innovant. Grâce aux bénéfices générés par les annonces liées aux recherches, celle-ci finance des programmes de reforestation dans le monde. La jeune pousse française EcoTree propose, elle, de devenir propriétaire d’un ou plusieurs arbres, et de bénéficier ensuite des recettes de la vente du bois. Un investissement qui, selon la start-up, permet de contribuer au reboisement des forêts françaises.

FytoStick, le bâton semeur de graines et connecté

Toujours dans cette démarche, on retrouve désormais la société PalmPrint Innovations, fondée par Tyler Mackechnie et Jacob Queen. Les deux entrepreneurs ont imaginé une canne pour les marcheurs du dimanche ou les randonneurs aguerris. Il s’agit d’un bâton de marche qui plante des arbres. Baptisé FytoStick et fabriqué en bambou, celui-ci est chargé en graines. Chaque fois qu’il touche le sol, il libère une graine et la plante profondément dans la terre. Bien entendu, ce système n’est efficace qui si l’on sème hors des sentiers battus et si l’on plante des graines adaptées à l’environnement. Avec son FytoStick, la société a aussi pour ambition de sauver les abeilles. Outre des arbres, il est en effet possible de faire pousser des fleurs. Si vous voulez laisser derrière vous des pâquerettes, c’est l’occasion.

Le bâton semeur de graines est aussi connecté. Via une application dédiée, il est possible de suivre avec précision la distance parcourue, l’altitude gravie, le nombre de calories brûlées et bien sûr, le nombre de graines semées tout au long de son parcours. Autant d’informations que l’on peut également partager sur les réseaux sociaux.

Ce système est plutôt ingénieux mais pourrait favoriser la propagation d’espèces végétales invasives. À cela, la société se veut vigilante. « Les termes d’accord de l’application MyFyto feront apparaître très clairement et préviendront les utilisateurs de leur responsabilité de planter en toute sécurité », explique-t-elle, ajoutant que les utilisateurs « pourront enregistrer quelles graines ils plantent, et l’application ne fonctionnera pas si la graine n’est pas naturellement présente dans le milieu ». « Quand les graines seront commandées à PalmPrint Innovations, nous n’enverrons que des graines convenant à la région en question », précise-t-elle.

Tyler Mackechnie et Jacob Queen ont réuni les fonds nécessaires à la réalisation de leur projet sur la plateforme de financement participatif Indiegogo. Reste à savoir si cet objet censé reboiser les forêts et sauver les abeilles sera efficace. Son prix ? 145 dollars tout de même.

Crédit : PalmPrint Innovations

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Marine VAUTRIN

Surprise

Quand les déchets se transforment en meubles design

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème