Gagnez du temps avec la 1re carte de métro pour trottinette

Publié le 26 octobre 2017 à 16:22 Pop culture | 644 vues

Écologique et économique… La trottinette a de nombreux avantages, qu’elle soit électrique ou non. L’entreprise Micro Mobility a mis au point une carte qui prouve que cet engin peut aussi faire gagner du temps.

Prendre les transports en commun est monnaie courante à Paris. D’ailleurs, les Parisiens sont 9 sur 10 à les utiliser. Depuis quelque temps, une partie d’entre eux a décidé de troquer sa carte Navigo pour un moyen de transport qui revient à la mode, la trottinette. Cette dernière est souvent utilisée à la sortie du métro pour arriver plus vite à destination (travail, maison). Alors qu’en métro il est relativement facile d’estimer son temps de trajet entre deux stations, il l’est beaucoup moins en trottinette. Et pour cause, aucune donnée existe. C’est désormais de l’histoire ancienne. À l’occasion du salon Autonomy, qui s’est déroulé du 19 au 21 octobre 2017, l’entreprise Micro Mobility a fait sensation. Cette dernière a imaginé une carte permettant de voir le temps de transport en trottinette (classique et électrique) entre les stations du métro parisien.

Réduire son temps de trajet de moitié en trottinette

Pour arriver à une telle carte, l’entreprise est partie du principe qu’une trottinette moyenne pouvait rouler entre 6 et 10 km/h et jusqu’à 25 km/h pour une électrique. Sur la carte, il est donc possible de retrouver les deux données. Pour ne pas se tromper, un petit éclair est indiqué à côté du temps mis par un engin électrique. Concrètement, vous mettrez 4 minutes entre Alésia et Porte d’Orléans (ligne 4) en trottinette standard et seulement 3 avec une électrique, contre 8 minutes à pied selon Google Maps. L’interstation la plus longue dans Paris se situe entre Châtelet et Gare-de-Lyon (ligne 14) avec 17 minutes en trottinette normale et 11 en électrique. Bien entendu les durées les plus longues, mais toujours moins qu’à pied, sont en dehors de la capitale. Comptez 16 et 11 minutes entre Bobigny – Pantin – Raymond Queneau et Bobigny Pablo Picasso (ligne 5) en fonction de l’engin utilisé.

Que de bonnes raisons pour se (re)mettre à la trottinette, d’autant plus que la Ville de Paris a récemment lancé une offre de trottinette en libre-service. Mais faite attention où vous roulez. Vous risquez une amende de 4 à 7 euros si vous empruntez la chaussée !

Voici la carte. Pour la voir en plus grande, cliquez ici.

Crédit photo : Micro Mobility

Marie Bascoulergue

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème