Gaspillage alimentaire : Ikea sauve 450 000 kilos d’aliments

Publié le 19 mars 2018 à 17:15 Aujourd'hui | 1004 vues

Grâce à son initiative Food is Precisous, l’enseigne suédoise d’ameublement et de décoration Ikea a annoncé le 13 mars 2018 qu’elle avait réussi à éviter le gaspillage d’un million de repas, soit l’équivalent de 450 000 kilos d’aliments.

Jeter un repas que l’on n’a pas terminé, mettre à la poubelle un aliment qui dépasse d’une journée la date limite optimale de consommation ou encore avoir les yeux plus gros que le ventre au restaurant est malheureusement monnaie courante. Sans forcément nous en rendre compte, nous gaspillons 1,3 milliard de tonnes de nourriture chaque année, soit environ un tiers des aliments produits pour la consommation humaine, selon les chiffres de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Cependant, toutes les régions du monde ne sont pas égales face à ce gaspillage. En Europe et en Amérique du Nord, une personne gaspille en moyenne entre 95 et 115 kilos de nourriture par an contre 6 à 11 kilos en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et du Sud-Est. En Europe, tous ces produits actuellement perdus ou gaspillés pourraient nourrir 200 millions de personnes. En Amérique Latine et en Afrique, cela pourrait aider 300 millions de personnes. Le gaspillage alimentaire est donc un véritable fléau.

Pour lutter contre cela, de plus en plus d’enseignes décident de s’engager, à l’instar d’Ikea. En juin 2017, l’enseigne suédoise d’ameublement et de décoration a lancé “Food is Precisous”, une initiative visant à réduire le gaspillage alimentaire de 50% d’ici août 2020. Pour l’heure, seuls 35% des magasins Ikea dans le monde ont mis en place cette solution. Malgré tout, le projet porte déjà ses fruits. Un peu moins d’un an plus tard, Ikea a annoncé le 13 mars dernier dans un communiqué (en anglais) qu’elle avait réussi à économiser l’équivalent d’un million de repas dans le monde l’année dernière, soit environ 450 000 kilos d’aliments. Un chiffre qui a de quoi donner le sourire puisque environ un millier de personnes vont pouvoir être nourries trois fois par jour pendant un an. “Tellement fière de nos équipes qui travaillent dur contre le gaspillage alimentaire – 1 million de repas sauvé dans notre combat pour réduire de moitié le gaspillage d’ici 2020 – Continuons comme ça !”, s’est d’ailleurs félicitée Jacqui Macalister, directrice de la santé et du développement durable chez Ikea Food.

Peser numériquement et enregistrer les déchets

Pour arriver à un tel résultat, Ikea a décidé de s’attaquer au problème en amont. Au lieu de trouver une solution pour les déchets déjà existants, l’enseigne suédoise essaie tout simplement d’en produire moins. Pour cela, “tous les déchets alimentaires des restaurants Ikea, des bistros et des magasins suédois du monde entier sont pesés numériquement et enregistrés via un système de pesée et de suivi”. Cette méthode fait prendre conscience aux employés “du coût du gaspillage alimentaire et de son impact sur l’environnement”. L’ensemble de ces informations permet également à Ikea de mettre à jour “ses processus de planification de production, de commande et de logistique”. Autrement dit, l’enseigne anticipe sur ses prochaines commandes et achète en conséquence. “Alors que nous nous fixons de grandes ambitions et que l’objectif de réduire le gaspillage alimentaire est de 50% chez Ikea, nous sommes heureux de partager le fait que les premiers résultats sont très prometteurs. Tous les magasins qui ont mis en œuvre la solution montrent une diminution significative du gaspillage alimentaire après seulement quelques mois. C’est une grande motivation pour nous de continuer le déploiement de l’initiative en travaillant avec les collègues d’Ikea partout dans le monde”, a d’ailleurs indiqué Michael La Cour, directeur général d’Ikea Food Services AB.

 

Marie Bascoulergue

Surprise

Guppyfriend : le sac de lavage qui protège les océans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème