Gaz, vaccins : ce qui change à partir du 1er juin 2018

Publié le 1 juin 2018 à 9:32 Aujourd'hui | 328 vues

Le mois de juin apporte son lot de changements. Hausse des tarifs réglementés du gaz, vaccinations, gratuité des transports parisiens pour les seniors… Tour d’horizon des principales mesures qui entrent en vigueur à compter de ce vendredi 1er juin.

C’est une tradition. Chaque début de mois, des nouvelles mesures entrent en vigueur. Et juin n’échappe pas à la règle. Certaines impacteront votre vie quotidienne en bien ou en mal. On fait le point.

Hausse du prix du gaz

À compter du 1er juin, les tarifs réglementés de vente hors taxes d’Engie augmentent en moyenne de 2,1 % par rapport au barème en vigueur en mai 2018, a annoncé la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Cette augmentation est de 0,7% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,3% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,2% pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Vaccins obligatoires

Depuis le 1er janvier 2018, 11 vaccins sont désormais obligatoires pour les enfants nés à compter de cette date. Il s’agit des vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, déjà obligatoires, l’haemophilius influenzae B (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites), la coqueluche, l’hépatite B, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le méningocoque C (bactérie provoquant des méningites), le pneumocoque (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites), jusqu’alors seulement recommandés. À partir du 1er juin, pour obtenir une place dans une structure d’accueil collective (écoles, crèches, etc.), les parents devront présenter le carnet de santé de leur enfant ou tout autre document attestant que cette obligation est satisfaite. « Si les enfants ne sont pas vaccinés, ils ne pourront pas entrer en collectivité sauf contre-indication médicale dument justifiée », précise le site de la Sécurité sociale.

Paris : les transports gratuits pour les seniors

À partir du 1er juin, la gratuité intégrale du titre de transport pour les personnes de plus de 65 ans sera mise en place. « Elle sera soumise à condition de ressources : appartenir à un foyer fiscal acquittant un impôt sur les revenus soumis au barème (ligne 14 de l’avis d’imposition) inférieur ou égal à 2 028 € (première demande) ou à 2 430 € (renouvellement) », explique la mairie sur son site. 200 000 Parisiens devraient en bénéficier. Le coût de ce dispositif est estimé à 12 millions d’euros par an. À noter que les personnes en situation de handicap, relevant notamment de l’allocation adulte handicapé, sont aussi concernées. La gratuité de leur titre de transport est également soumise à condition de ressources.

Les tarifs de certaines consultations médicales augmentent

Si votre médecin vous conseille de consulter un autre praticien, sachez que cette consultation pour un deuxième avis ponctuel voit son tarif conventionné secteur 1 (sans dépassement d’honoraires) augmenter à partir du 1er juin. Celui-ci passe de 48 à 50 euros. Lorsqu’il s’agit d’une consultation pour un deuxième avis, chez un psychiatre, un neuropsychiatre ou un neurologue, le tarif conventionné secteur 1 augmente de 60 à 62,50 euros.

Justine Dupuy

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème