Impôts : ce que vous devez savoir sur la déclaration en ligne

Publié le 13 avril 2017 à 16:40 Aujourd'hui | 594 vues

Vous avez jusqu’à fin mai ou début juin, la date variant selon le département de résidence, pour déclarer l’impôt sur le revenu. Nous vous détaillons les démarches à effectuer, ainsi que les principales nouveautés. 

Depuis mercredi 12 avril, le service de déclaration en ligne est ouvert. À partir de la déclaration que vous allez effectuer dans les prochaines semaines, le Fisc calculera le taux de prélèvement qui sera appliqué sur le salaire dès janvier 2018. À compter de cette date, l’impôt sur le revenu devrait être directement prélevé de votre fiche de paie.

Qui doit déclarer en ligne ?

Depuis 2016, les Français dont la résidence principale est équipée d’internet sont incités à déclarer leurs revenus en ligne. Mais cette année, tous les contribuables dont les revenus de 2016 sont supérieurs à 28 000 euros sont tenus de faire leur déclaration via internet. L’année prochaine, le seuil sera abaissé à 15 000 euros, pour au final qu’en 2019, tous les contribuables utilisent la déclaration en ligne.

Quelles sont les dates ?

La déclaration sur papier se termine le 17 mai. Mais les contribuables qui utilisent internet bénéficient d’un délai supplémentaire qui varie selon les départements des intéressés. Les 101 départements français sont divisés en trois zones géographiques. La première zone regroupe les départements 1 à 19 (de l’Ain à la Corrèze) et les expatriés et non-résidents, la date limite est fixée au mardi 23 mai minuit. La deuxième zone regroupe les départements 20 à 49 (de la Corse au Maine-et-Loire), la date limite est fixée au mardi 30 mai à minuit. Enfin la troisième zone regroupe les départements 50 à 974-976 (de la Manche aux départements d’Outre-mer), la date limite est fixée au mardi 6 juin minuit.

 Déclarer ses impôts en ligne : mode d’emploi

La déclaration sur internet est pré-remplie, votre état civil, votre situation familiale et les salaires et allocations sont déjà renseignés. Tout d’abord, rendez-vous sur le service de télédéclaration depuis votre ordinateur ou depuis l’application pour smartphone. Puis connectez-vous à votre espace particulier avec votre numéro fiscal et votre mot de passe. Si vous n’avez pas encore de mot de passe, connectez-vous grâce à votre numéro fiscal, votre numéro de télédéclarant et de votre revenu fiscal. Une fois connecté, vérifiez que vos informations personnelles sont correctes. Vous pouvez ensuite, renseigner les autres revenus, les charges et les réductions ou crédits d’impôts auxquels vous êtes éligibles. Une fois la télédéclaration terminée, un accusé de réception vous seras envoyé sur votre boîte mail.

Une fois enregistrée, la déclaration peut-elle être modifiée ?

En cas d’oubli ou d’erreur vous pouvez très bien modifier votre déclaration, et cela autant de fois qu’il vous sera nécessaire de le faire. Par contre, vous ne pouvez pas modifier en ligne certaines informations comme votre situation familiale, votre état civil et votre adresse. En cas de modifications de ce genre, vous devez remplir un formulaire de feuille d’impôt vierge avec la mention “déclaration rectificative, annule et remplace”. À savoir que le service de “télécorrection” ouvrira seulement à partir du 1er août 2017.

Qu’arrive-t-il en cas de manquement ?

En cas de manquement, une amende forfaitaire de 15 euros par déclaration sera appliquée après deux manquements. Mais une exception est prévue si le contribuable n’est pas en mesure de réaliser cette “télédéclaration”, comme les personnes âgées, ou les personnes ne pouvant pas accéder à internet. Mais cette condition ne marche que si les contribuables ont informé les administrations compétentes.

Quels risques en cas de retard ?

Il est toujours possible d’effectuer votre déclaration même si vous dépassez la date limite. Mais vous vous exposez à une majoration du montant de votre impôt de 10%. Celle-ci peut grimper jusqu’à 20% après un premier rappel, puis 40% si vous n’effectuez pas cette démarche dans les 30 jours qui suivent la mise en demeure. À savoir que vous avez le droit de demander une remise gracieuse aux impôts en expliquant les raisons de votre retard.

Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez vous rendre sur le site des impôts.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Jade PANOSSIAN

  1. il y a deux ans, j’ai fait pour la première fois la déclaration en ligne. Mais l’année dernière n’ayant pas reçu la déclaration dans ma boite aux lettres j’ai complètement zappé. Et comme ayant changé d’adresse mail, les impôts m’ont relancé à la mauvaise adresse.
    J’ai fait ma déclaration en octobre et j’ai eu d’office 15 euros d’amende. Est-ce normal?

  2. Bonjour,
    Oui cette amende est tout à fait normale, mais vous pouvez vous rendre dans votre centre d’impôts pour contester cette sanction. Mais je vous conseille de ne pas la contester. Sur place vous pourrez modifier vos informations personnelles afin de ne plus rencontrer ce problème.

Surprise

Etnisi, l’entreprise qui transforme les déchets en carrelage

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème