Jardin : quand peut-on tondre sa pelouse ?

Publié le 30 avril 2017 à 10:00 Aujourd'hui | 407 vues

Printemps comme été, les particuliers doivent respecter des règles précises lorsqu’il s’agit de tondre la pelouse. Afin de ne pas déranger ses voisins, selon les régions et les villes, les horaires et les conditions sur le jardinage et le bricolage ne sont pas les mêmes. Explications.

Après quelques mois de froid et d’averses, les beaux jours vont enfin faire leur grand retour ! Avec le printemps, le doux bruit des tondeuses à gazon et autres taille-haies se fait entendre. Cependant, l’utilisation des matériels de jardinage bruyants à l’extérieur est réglementée. Selon un décret de 2006 : « aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ». Cela concerne donc les activités de jardinage bruyantes comme la tonte de pelouse ! Il faut néanmoins savoir que chaque département et ville a ses propres règles.

Plusieurs lois en fonction des lieux

Depuis une modification en 1990 du Code général des collectivités territoriales, le maire de chaque ville dispose d’un « pouvoir de police générale en matière de lutte contre les bruits de voisinage ». En complément de cette disposition réglementaire, les bruits de voisinage peuvent aussi être réglementés en fonction du département : un arrêté préfectoral précise les règles pour la « maîtrise des nuisances sonores » selon les lieux et les circonstances. Ainsi, les créneaux horaires pour tondre la pelouse ou couper ses arbres à la tronçonneuse peuvent être très différents d’un endroit à l’autre. Ces règles fonctionnent pour tous types d’outils de jardinage dont le bruit peut déranger le voisinage : tondeuse, tronçonneuse, perceuse, raboteuse, taille-haies… Utilisez-les à des heures précises. Si vous souhaitez tondre votre gazon, référez-vous donc aux lois de votre commune !

Les horaires générales

Les travaux de jardinage dans la plupart des communes  sont autorisés à ces heures-ci :

  • En semaine, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30.
  • Les samedis, vous pouvez jardiner de 9h à 12h et de 15h à 19h.
  • Le dimanche et les jours fériés, soyez rapide, les bruits de voisinage ne sont autorisés que de 10h à 12h !  Et de 16h à 18h parfois.

Les risques encourus

En cas d’infraction et de dépassement de ces horaires, rapporté par une plainte par exemple, vous risquez d’avoir une amende. Effectivement, si la faute est avérée et selon la gravité de la nuisance, les risques encourus sont les suivants :

  • simple avertissement
  • contravention de troisième classe
  • amende plus importante en cas de récidive

À savoir : au printemps, il est conseillé de tondre sa pelouse une fois par semaine tandis qu’en été, il suffit d’entretenir son gazon toutes les deux semaines. Il suffit donc de le faire sur le bon créneau horaire afin de ne déranger personne. Et sachez qu’il vaut mieux ne pas jeter l’herbe tondue car, utilisée comme paillage, elle est un formidable désherbant et fertilisant naturel qui permet aussi de réduire les arrosages. Plus d’infos ici.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Maguelonne Rigal

Surprise

Castorama : un papier peint qui raconte des histoires aux enfants

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème