Les réponses aux questions que vous vous posez (peut-être) à la plage

Publié le 11 juillet 2018 à 17:48 Aujourd'hui | 409 vues

Les grandes vacances ont officiellement débuté. Direction la plage ! À cette occasion, Réponse Conso répond à 9 questions que vous vous posez peut-être sur votre serviette.

Faut-il uriner sur une piqûre de méduse ?

Non. Même si la chaleur de l’urine peut servir à dénaturer le venin, c’est une fausse bonne idée. En effet, l’urine risque d’infecter la plaie ; préférez l’eau salée pour la rincer. Retirez ensuite les filaments greffés à la peau à l’aide d’une pince à épiler ou d’un bout de carton pour épargner les mains – les possibles résidus de tentacules n’ayant pas forcément libéré leur venin. Après ça, appliquez un antiseptique ; si les démangeaisons venaient à persister, consultez un médecin.

Faut-il patienter pour manger avant de se baigner ?

Oui. La digestion dégage de la chaleur, c’est un phénomène corporel dit exotherme. Par conséquent, plonger abruptement dans l’eau froide peut faire risquer l’hydrocution (cela étant, les probabilités de chance que cela arrive restent dérisoires ).

Est-il nécessaire de s’appliquer de la crème solaire sous un parasol ?

Oui. Le sable réfléchissant la lumière, il est tout à fait possible d’attraper un coup de soleil sous son ombrelle.

Est-il aussi mauvais qu’il n’y paraît de “boire la tasse” ?

Non. À moins qu’elle soit polluée et/ou bondée de monde, l’eau de mer contiendrait des oligo-éléments et de minéraux la faisant ressembler pour beaucoup à notre sang. Elle présenterait des qualités anticancéreuses et anti-inflammatoires. Pour preuve : les pharmacies en proposent sous la forme d’ampoules, et les athlètes se les arrachent pour s’éviter des crampes.

Les enfants doivent-ils éviter de s’éterniser dans l’eau ?

Oui. À défaut de disposer d’autant de graisses que les adultes, les jeunes enfants ont tendance à se refroidir rapidement, et ces sans en avoir conscience. Et pour cause : ils sont encore incapables de grelotter comme nous le faisons pour se réchauffer mécaniquement. Mieux vaut donc espacer les temps de baignade par des jeux à l’ombre et au sec.

La bière hydrate-t-elle ?

Non. Même si la bière se compose à 90% d’eau, l’alcool contenu dans la boisson provoque un effet diurétique qui a tendance à déshydrater notre organisme en diminuant la production d’ADH – une hormone retenant l’élimination de l’eau. De plus, les résines de houblon dans la boisson stimulent l’activité des reins, et facilitent l’élimination de la présence d’eau dans le corps, de toxines et de déchets. Pour autant, servie bien fraîche, la bière peut désaltérer à condition de contenir peu d’alcool, d’être houblonnée et peu sucrée.

Est-ce utile d’appliquer une protection solaire après 16h ou en cas de nuage ?

Oui. Même lorsque le soleil semble moins ardent ou que des nuages se profilent à l’horizon, les UV demeurent un danger pour la peau en outrepassant les cumulus. Par ailleurs, on dénombre plus de cancer de la peau en Bretagne qu’ailleurs en France, pour la simple et bonne raison que le temps maussade est trompeur. Beaucoup se croient – à tort – épargnés par le soleil lorsque celui-ci est moins visible.

Est-il vraiment utile de se mouiller la nuque avant d’entrer dans l’eau ?

Oui. Un écart de température supérieur à 20°C entre l’eau et le corps risque de provoquer une contraction des muscles – autrement appelée une “tétanisation”. C’est pour cette raison qu’il n’est pas impossible de se noyer même si l’on est adulte et bon nageur. Pour éviter un drame, déposer un filet d’eau sur sa nuque peut s’avérer utile – l’endroit n’étant pas choisi au hasard, c’est la partie du corps qui dispose le plus de vaisseaux : de cette manière, le corps s’habitue progressivement à la température aquatique.

L’eau de mer aide-t-elle à mieux cicatriser ?

Faux. Salée, l’eau de mer risque de creuser la plaie. De plus, elle peut contenir des germes ou des bactéries capables d’infecter une plaie ouverte.

Christine LENOYET

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème