L’expression « avoir la main verte » a-t-elle un sens ?

Publié le 10 mai 2017 à 14:08 Aujourd'hui | 147 vues

Quand il s’agit de jardiner, nombreuses sont les personnes à dire qu’elles n’ont pas la main verte. Impossible pour elles de faire fleurir ou pousser quoi que ce soit. Avoir la main verte serait-il un don réservé à quelques chanceux ? Réponse avec Jean-François Danaudguilhem, jardinier-paysagiste.

Vous avez beau avoir mis tout votre cœur pour faire fleurir vos bégonias ou pour faire pousser vos courgettes, mais les résultats sont… catastrophiques ! Le jardin de vos voisins vous fait pâlir de jalousie et fatalement, vous vous dites que vous n’avez pas la main verte. Faux, rétorque Jean-François Danaudguilhem, jardinier-paysagiste en région parisienne. « Cette expression n’a aucun sens et n’existe pas. Ceux qui l’emploient, l’utilisent plutôt comme excuse. Ils ne font pas comme il faut, tout simplement ! »

La bonne plante à la bonne place

La règle d’or est avant tout d’analyser son jardin pour savoir ce qu’il faut planter. Chaque fleur ou légume a besoin d’un ensoleillement particulier. « Avant de courir dans un magasin, il faut bien connaître son espace vert et regarder où se trouvent les endroits ensoleillés, mais aussi où se trouvent les parties du jardin qui sont tout le temps à l’ombre », explique-t-il. « Il n’y a pas de mystère, il faut se poser les bonnes questions avant de se lancer ».

Ainsi, il faut adapter les plantations à la localisation. Certaines plantes qui nécessitent beaucoup de soleil ne pourront jamais pousser si elles sont à l’ombre. Vous aurez beau vous battre, les résultats ne seront jamais là. « L’idéal est de dessiner sur une feuille de papier un plan de son jardin en indiquant où se situent les zones d’ombre et d’ensoleillement avant d’aller acheter ses graines », conseille Jean-François Danaudguilhem. « Cela demande une bonne analyse mais vous verrez, vous serez satisfait plus tard et cela vous évitera des achats inutiles. Beaucoup de personnes tombent sur un coup de cœur alors qu’il n’est pas adapté à leur terrain ».

Que planter en fonction des zones ?

Au soleil, on peut laisser libre cours à toutes ses envies. Les plantes aiment le soleil, c’est bien connu. Lorsque le jardin est peu ou pas ensoleillé, on opte alors pour des plantes dites « demi-ombre » ou « ombre ». Ce sont surtout les fougères, le lierre, les arbustes et les plantes de terre. Quant aux légumes, il y a de quoi de faire de belles récoltes, même sans soleil, avec les choux, les épinards, les laitues, les pois, les petits fruits comme le cassis, la framboise, les légumes racines comme le radis, le panais et la betterave.

Avoir la main verte n’est donc pas un don. Il suffit d’un peu d’effort et votre jardin pourra rivaliser avec celui de votre voisin.
Dernier conseil : commencez avec des plantes faciles. Pour votre potager, préférez les légumes qui ne demandent peu d’entretien comme la salade, le poireau, la carotte ou encore la pomme de terre. Vous n’aurez désormais plus d’excuse !

Aveclogo_mip

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Marine VAUTRIN

Surprise

Castorama : un papier peint qui raconte des histoires aux enfants

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème