L’Inde a lancé son premier train solaire

Publié le 20 juillet 2017 à 12:43 Demain | 1185 vues

L’Inde a inauguré la semaine dernière un nouveau train. Il ressemble aux autres de la flotte mais ce dernier est équipé de panneaux solaires. L’énergie générée permettra d’alimenter les appareils électriques à bord des wagons.

Pour lutter contre la pollution et le réchauffement climatique, l’Inde multiplie les initiatives. Et en matière de transport, on peut dire que le pays met les bouchées doubles. Récemment, le gouvernement a annoncé vouloir se doter du premier parc automobile 100% électrique. D’ici à 2030, plus aucune voiture à essence ne sera vendue en Inde. Du côté des trains, la révolution verte a commencé. Le 14 juillet dernier, l’Inde a inauguré un nouveau train de la ligne reliant New Delhi à Garhi Harsaru. Sa particularité ? Chaque voiture est dotée de plusieurs panneaux photovoltaïques, d’une puissance de 300 watts-crête chacun. Ces panneaux ont pour objectif de faire marcher les ventilateurs, l’éclairage et les écrans d’informations installés à bord des wagons. Ces appareils marchaient jusqu’à présent au diesel. Ils fonctionnent désormais grâce à l’énergie captée par les panneaux solaires.

21 000 litres de diesel économisés

Selon la compagnie ferroviaire Indian Railways, cette solution permettra d’économiser environ 21 000 litres de gazole par an et par train. Les émissions de CO2 seront elles aussi réduites considérablement, environ neuf tonnes par véhicule chaque année. Toutefois, l’énergie générée par les panneaux solaires ne permet pas de faire rouler le train, mais c’est déjà une avancée. L’Inde compte mettre en service d’autres trains de ce type. « Nous allons mettre en service au moins quatre autres trains équipés de panneaux solaires dans les six prochains mois », a déclaré à l’AFP Anil Kumar Saxena, porte-parole des chemins de fer indiens.

Comme le précise BFMTV, ce n’est pas la première fois qu’un tel système est expérimenté. En France, un TER équipé de panneaux photovoltaïques avait été mise en service dans la région Poitou-Charentes en 2010. Ici aussi, l’électricité produite permettait d’alimenter l’éclairage et la ventilation. D’autres TER solaires ont été testés en 2011 par la SNCF. Ces derniers ont notamment circulé dans la région Pays de la Loire, sur les lignes Nantes-Angers-Le Mans, Nantes-Saint-Nazaire et Le Mans-Laval.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Marine VAUTRIN

Surprise

Des mégots de cigarettes transformés en cendriers et pots à crayons

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème