Location de voiture : ce qu’il faut savoir

Publié le 6 août 2018 à 8:00 Aujourd'hui | 651 vues

Une voiture de location peut s’avérer avantageux pour le budget des familles, et les Français l’ont bien compris : chaque année, ce sont trois millions d’entre eux qui la choisissent pour leurs vacances. Seulement, personne n’est à l’abri d’un pépin. Réponse Conso vous précise les conditions de location.

Avant de prendre la voiture

Les conditions préalables à la location d’une voiture sont la détention du permis de conduire et être âgé de 21 ans au minimum. L’agence se doit de vous fournir la gamme de voiture que vous avez réservée – le plus souvent sur Internet ou mobile – ; si elle n’est plus disponible, deux choix s’offrent au loueur : il peut soit vous proposer un véhicule de catégorie supérieure, pour le même coût, soit vous proposer une gamme inférieure en vous remboursant la différence.

Pour profiter pleinement du voyage, il vous est également possible de réserver des fonctionnalités et des équipements moyennant supplément comme un porte-ski, un porte-surf ou un siège bébé. Dans le cas où la réservation est validée, le loueur se doit de vous fournir les extras que vous aviez demandés ; dans le cas contraire, vous êtes en droit d’annuler la réservation, d’être remboursé, de demander un dédommagement.

D’autre part, les horaires d’ouverture doivent vous être renseignées, en plus de la possibilité de laisser le véhicule sur le parking et de déposer les clés dans la boîte aux lettres de l’agence, au cas où elle serait fermée au moment de votre départ. Il devra s’effectuer alors un état des lieux présentant tous les défauts du véhicule : évitez de signer ce descriptif à la légère, ouvrez l’oeil, et testez le véhicule. Si vous rencontrez un vice caché, faites-en immédiatement part au loueur, ou vous vous en rendrez responsable.

Panne et litige

Durant la location, le loueur est tenu de prendre en charge les réparations en cas de panne, ou de vous rembourser les frais si vous les aviez avancées. (Il est tout de même souhaitable d’avertir avant toute démarche l’agence de location en l’informant de la situation.)

Enfin, si vous deviez subir un désagrément, faites-en part à l’agence par courrier recommandé ; en cas de non retour, il vous est toujours possible de saisir la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) qui se chargera de réaliser une enquête.

Pour en savoir plus, découvrez notre fiche pratique ici.

Pour toute question liée à l’assurance, retrouvez également notre fiche pratique

Christine LENOYET

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème