Une île grecque carbure aux énergies renouvelables

Publié le 4 septembre 2017 à 15:16 Demain | 397 vues

Une petite île grecque, située dans la mer d’Égée, pourra dès ce mois de septembre produire la quasi-totalité de son électricité grâce aux énergies renouvelables. Un véritable exemple de conscience environnementale. Tilos et ses 500 habitants risquent bien d’attirer de nombreux curieux. 

Être autonome en énergie, telle est la volonté de nombreux pays. C’est le cas du Costa Rica qui, dans quelques années, devrait réussir ce pari. Mais non loin de la France, nous avons déjà un très bon exemple. Il s’agit de Tilos, un petit bout de terre de 65 km² pour 500 habitants. D’ici à la fin du mois, l’île sera autonome et produira presque la totalité de son électricité grâce aux énergies renouvelables. “Ce projet d’indépendance énergétique est l’aboutissement de l’engagement écologique que nous avons pris il y a plusieurs années. Déjà, en 1993, la municipalité a réussi à interdire la chasse sur ses terres, c’était une première en Grèce ! Et en 2006, l’île a été déclarée parc naturel et inscrite au réseau européen de protection de l’environnement Natura 2000”, a expliqué Maria Kamma, maire de l’île, au Monde.

85% des besoins de l’île seront couverts

Soutenue depuis deux ans par Horizon 2020, le programme de recherche d’innovation de l’Union Européenne, l’île a obtenu un financement de 15 millions d’euros, dont 11 millions de fonds européens et 4 millions d’investissements privés. C’est le groupe grec Eunice Energy, pionnier des énergies renouvelables, qui a fourni l’éolienne et les panneaux photovoltaïques. Installés au centre de l’île, les panneaux solaires ont une capacité de 400 kilowatts. Quant à l’éolienne, celle-ci est dressée face aux côtes turcs et est dotée d’une puissance de 800 kilowatts. Les infrastructures installées respectent la faune de l’île et notamment ses 150 espèces d’oiseaux. Des études ont été menées afin de trouver l’emplacement adéquat de l’éolienne. Autre bonne nouvelle pour les habitants de l’île, des batteries permettant de stocker l’énergie produite vont être installées. Cela réglera le problème d’approvisionnement en énergie de l’île, puisque celle-ci était dépendante de sa voisine jusqu’à maintenant.

Et ce n’est pas tout ! Des compteurs intelligents ont été placés dans chaque maison, ce qui permettra aux habitants de réguler leur consommation en énergie et donc de diminuer la consommation en électricité et la facture. Une petite révolution pour cette île déjà connue pour son ouverture d’esprit. “En 2008, nous avons abrité le premier mariage homosexuel jamais célébré en Grèce. Nous accueillons aussi des réfugiés et nous respectons l’environnement. Tout ça ne peut que nous servir pour attirer un tourisme de qualité”, explique Michalis Kipraios, propriétaire de l’hôtel Eleni, au quotidien. Les besoins de l’île vont être couverts à 85% grâce aux nouvelles installations. Malheureusement, la loi grecque ne permet pas d’aller au-delà, le surplus d’énergie pourrait donc être vendu aux îles voisines.

Pionnière des énergies renouvelables

La petite île souhaite devenir un modèle en matière d’écologie pour le reste du pays. Celle-ci accueille déjà 13 000 touristes chaque année et compte bien s’imposer comme pionnière des énergies renouvelables et en attirer plus. Reste que les habitants de Tilos ne souhaitent pas être une attraction touristique comme Rhodes, sa voisine. Au programme, pas d’aéroport de prévu, mais la mise en place d’un réseau de recyclage des déchets et encourager les véhicules électriques !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Alice Glaz

Surprise

Quand les déchets se transforment en meubles design

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème