Noël : les premiers sapins « label rouge » arrivent

Publié le 21 novembre 2016 à 18:48 Aujourd'hui | 740 vues

Après les roses, c’est au tour des sapins d’avoir le précieux « label rouge ». Ces conifères labellisés seront disponibles dès le début du mois de décembre.

Chaque année, à l’approche de Noël, il faut trouver le parfait sapin. Si cela paraît simple, cette tâche est plus complexe qu’elle n’y paraît. Tailles, prix, lieux de production, bonne tenue des aiguilles… Pas facile de faire un choix parmi tous les conifères proposés sur le marché. Et cette année, un petit nouveau fait son entrée : le sapin “label rouge”. L’homologation a été publiée au Journal Officiel, dimanche 20 novembre.

Ce label garantit une esthétique supérieure de l’arbre qui doit avoir une bonne densité de branches et d’aiguilles, une forme conique et une flèche pas trop longue. Il garantit également la fraîcheur du sapin. Pour respecter le cahier des charges, les conifères ne pouvaient pas être coupés avant ce lundi 21 novembre.

Environ 20 000 sapins disponibles

Ces sapins labellisés devraient arriver dans quelques points de vente début décembre, principalement en Ile-de-France. Toutefois, il n’y en aura pas pour tout le monde. « On ne va pas en avoir beaucoup, pour cette première année, c’est une culture longue », a expliqué à l’AFP Catherine Seck, déléguée générale de l’organisme de défense et de gestion Excellence Végétale à l’origine de cette demande. En effet, seuls 20 000 exemplaires devraient être vendus. Pour rappel, un peu plus de cinq millions d’arbres ont été achetés en 2015. Autant dire qu’il faudra se dépêcher ou être très chanceux pour s’offrir un sapin estampillé “label rouge”.

Chaque année, les Français plébiscitent le Nordmann. Ce sapin tire son nom d’Alexander von Nordmann, un botaniste finlandais qui l’a découvert dans le Caucase. Son atout est qu’il est en bien garni.  Ses aiguilles sont douces au toucher et ne tombent pas dans les premières semaines. Seul hic : il ne sent pas le sapin. Pour le reste, il existe d’autres variétés comme l’Épicéa et le Nobilis. Ces conifères dégagent une bonne odeur de résine.

Comment tester la fraîcheur d’un sapin ? C’est tout simple. L’astuce consiste à plier une branche. Si l’arbre perd plus que quelques aiguilles, cela veut dire qu’il a été coupé il y a plusieurs semaines. Évitez les sapins vendus à l’intérieur, ils ont eu trop chaud.

Justine Dupuy

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème