Crédit : Banque centrale européenne

Le nouveau billet de 50 euros arrive le 4 avril

Publié le 20 mars 2017 à 17:53 Aujourd'hui | 276 vues

Tout nouveau, tout beau, un billet de 50 euros plus sécurisé sera mis en circulation le 4 avril prochain. La nouvelle et l’ancienne série coexisteront le temps d’écouler les stocks existants.

Du changement dans votre porte-monnaie. Après les coupures de 5, 10 et 20 euros, émis respectivement en 2013, 2014 et 2015, c’est au tour du billet de 50 euros de la série « Europe » de s’offrir un lifting. Celui-ci sera mis en circulation sur l’ensemble du territoire par la Banque de France le 4 avril prochain. « Ce lancement interviendra simultanément dans l’ensemble de la zone euro et la distribution s’effectuera en France par l’intermédiaire des distributeurs automatiques de billets et des établissements de crédits », explique la Banque de France.

Nouveau billet de 50 euros : qu’est-ce qui change ?

Ne vous attendez pas à un changement radical. La nouvelle coupure conserve sa couleur dominante, l’ocre. Celle-ci sera en revanche plus vive. Elle a aussi la même taille que son ancêtre. Mais les nouveautés se trouvent du côté des signes de sécurité. Et il en fallait puisque le billet de 50 euros est le plus utilisé de tous dans la zone euro. Un billet retiré sur cinq auprès des banques par le public est un billet de 50 euros. Il représente 40% de la valeur totale des billets retirés.

Comme le billet de 20 euros, cette nouvelle coupure comporte la fameuse « fenêtre portrait », intégrée dans l’hologramme, faisant apparaître en transparence le portrait de la princesse Europe, personnage de la mythologie grecque. La nouvelle coupure de 50 euros se dote également d’un autre signe de sécurité : un nombre émeraude qui change de couleur selon son inclinaison, passant du vert émeraude au bleu profond.

Le toucher du billet est aussi différent de l’ancienne version. Il est plus ferme et comporte des petites lignes imprimées en relief sur les bordures permettant notamment aux malvoyants d’identifier le billet.

Les nouveaux billets coexisteront tout d’abord avec ceux de la première série, qui seront ensuite retirés progressivement de la circulation, avant de cesser d’avoir cours légal. « Ils ne pourront donc plus être utilisés comme moyens de paiement, à une date qui sera communiquée ultérieurement, explique la Banque de France. Ils conserveront néanmoins leur valeur, sans limite de temps, et pourront être échangés aux guichets de la Banque de France et dans les banques centrales nationales de l’Eurosystème ».

Les coupures de 100 et 200 euros feront aussi peau neuve mais aucune date de mise en circulation n’a été précisée. Quant au billet de 500 euros, il n’aura pas droit à un lifting car la Banque centrale européenne (BCE) cessera de produire et d’émettre les billets violets à partir de la fin 2018.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Justine Dupuy

Surprise

Des peluches pour sensibiliser les enfants à la pollution marine

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème