Le petit pois : quand le planter, quand le récolter

Publié le 30 mars 2018 à 11:36 Aujourd'hui | 2917 vues

Durant la belle saison, de nombreux fruits et légumes vous attendent dans le potager, prêts à être récoltés. Parmi eux : le petit pois. Idéal pour les mélanges sucrés-salés, il regorge de qualités nutritionnelles. D’où vient-il ? Quels sont ses bienfaits ? Comment le savourer ? On vous dit tout !

Petit pois, qui es-tu ?

Les petits pois sont des graines qui se forment à l’intérieur d’une gousse (cinq à dix grains par gousse).

On distingue trois grandes variétés de petits pois :

– les pois à grains lisses, dit précoces ;
– les pois à grains ridés qui sont plus gros et plus sucrés ;
– les pois mange-tout, dit gourmands car ils se consomment intégralement.

D’où vient le petit pois ?

Le petit pois pousse sur une plante buissonnante. Il fait partie de la famille des Fabacées. Cultivé depuis l’Antiquité en méditerranée, il est originaire d’Asie centrale. Ce légume a été importé en France au XVIIe siècle. Actuellement, il se cultive principalement dans le sud de la France.

Quand planter le petit pois ?

Le petit pois se cultive de l’automne au début du printemps selon les variétés. Ainsi, on sème les pois lisses en octobre en les enterrant profondément (six à huit centimètres). Les espèces à grains ronds sont plantées entre février et avril, les pois gourmands et à grains ridés entre mars et juin.

Afin d’obtenir la meilleure production possible, le sol doit être riche, léger et de préférence ombragé durant la journée. Si l’arrosage peut être moins fréquent avant l’apparition des fleurs, il est nécessaire que le pois soit bien hydraté durant la formation des grains (après la floraison).

Il est fortement déconseillé de planter des petits pois à côté d’ail, d’échalotes, d’oignons, de persil, de poireaux ou encore de tomates.

Quand récolter le petit pois ?

La récolte du petit pois peut commencer entre trois et quatre mois après la plantation. En général, il faut le cueillir quand sa cosse est verte, bombée et que les grains sont formés sur toute la longueur. Il faut les récolter avant que la gousse ne sèche, sauf si on souhaite obtenir des pois cassés.

En ce qui concerne les pois mange-tout (ou pois gourmands), la récolte peut se faire légèrement plus tôt. La cosse doit être verte mais les grains ne doivent pas être complètement formés.

Comment déguster le petit pois ?

Même s’il se mange presque exclusivement dans des préparations salées, le petit pois est légèrement sucré. À l’exception des pois gourmands, toutes les autres variétés se consomment sans leur cosse : il faut en extraire les grains.

Si ce légume peut se manger cru, la plupart du temps il est cuit à la vapeur durant dix à quinze minutes. Il s’accorde parfaitement avec la carotte mais aussi avec des viandes et des poissons.

Les pois cassés, eux, doivent être trempés dans l’eau avant dégustation.

Quels sont les apports nutritionnels du petit pois ?

Le petit pois contient une grande variété de vitamines et de minéraux comme les autres légumes. Mais il est plus riche en glucides, en protéines et en fibres que ces derniers. La consommation de ce légume réduit les hausses brutales de la glycémie et favorise le bon fonctionnement du transit intestinal.

Aveclogo_mip

Justine Dupuy

  1. Bonjour et merci pour cette fiche.

    Débutant, je viens de récolter en deux fois mes petits pois.
    2x 2.2m = beaux petits pois mais gousses des fois de deux ou trois grains.
    Récolte de petits pois nus 600 gr environs
    Est-ce que je laisse les plants ou maintenant ( le 19 juin) je n’aurais plus de petit pois? et dois arracher les racines et branches?

    Merci de vos lumières.
    Je me sens bête mais que voulez-vous.

Surprise

TOP des BD écolos à découvrir !

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème