Ces plantes qui éloignent les moustiques

Publié le 2 juin 2017 à 9:23 Aujourd'hui | 1641 vues

Quoi de plus désagréable que les moustiques ? Pour éviter de se faire piquer, sachez qu’il existe des plantes qui repoussent naturellement ces vilains suceurs de sang.

Chaque été, c’est la même chose. Après un dîner sur votre terrasse ou une nuit la fenêtre ouverte, vous vous retrouvez avec des piqûres de moustiques. Et on peut dire que la sensation n’est pas la plus plaisante : on se gratte jusqu’à l’os. Sprays anti-moustiques, bougies à la citronnelle, encens, patchs… Vous avez tout essayé mais rien n’y fait. Et si au lieu de dépenser des fortunes en pharmacie et autres magasins, vous faisiez confiance à la nature ? En effet, il existe de nombreuses plantes qui repoussent naturellement les moustiques. De plus, cela vous évitera d’avoir recours à des produits chimiques potentiellement nocifs pour votre santé et l’environnement, dont le plus connu est le fameux DEET (N. N-diéthyl-3-méthylbenzamidene).

Le pire ennemi des moustiques ? L’odeur citronnée

Commençons par le plus classique, la citronnelle (Cymbopagon citratus) ou appelée verveine des Indes. Le citronellol contenu dans son feuillage a un pouvoir répulsif prouvé. Utilisée en huile essentielle ou simplement placée dans un pot, la citronnelle vous protègera contre les moustiques. Pariez également sur le thym citron (Thymus x citriodorus), la mélisse ou encore la verveine citronnelle et le basilic à petites feuilles. Ce dernier repoussera également les mouches, que demander de plus ? La menthe citron est aussi un très bon répulsif.

Et si vous n’aimez pas l’odeur citronnée, optez pour le géranium odorant. Rose, eucalyptus, pomme verte, céleri doux, carotte… Cette plante se décline en plusieurs parfums et repousse aussi bien les moustiques. Pour que son odeur se dégage, il suffira de froisser les feuilles. L’été, sa floraison magnifie balcons, terrasses et jardins. Toutefois, n’installez pas votre géranium près d’une chambre, son parfum est très entêtant.

Ces plantes trouveront aisément leur place dans des pots sur un balcon, une terrasse, sur un rebord de fenêtre ou mieux, associées dans une grande jardinière. La citronnelle et le géranium odorant (plutôt imposants) seront placés dans les massifs.

Pour que l’effet répulsif soit optimal, pensez à arroser souvent vos végétaux, notamment en soirée pour éviter l’évaporation due au soleil, et à bien les exposer à la lumière durant la journée. Plus elles seront exposées, plus elles dégageront une forte odeur.  À noter toutefois que le basilic, la mélisse et la verveine citronnelle forment des fleurs au détriment du feuillage. La floraison empêche la pousse des feuilles. C’est pourquoi, ne les laissez pas fleurir et taillez régulièrement les tiges afin de favoriser la ramification et l’apparition de nouvelles feuilles.

D’autres plantes anti-moustiques

La nature est généreuse et nous offre bien d’autres plantes au pouvoir répulsif. Parmi elles, on compte également la cataire ou appelée herbe à chat. D’ailleurs, selon des chercheurs américains, son huile essentielle serait plus efficace que le DEET, le répulsif le plus utilisé au monde. La lavande est aussi efficace mais sachez qu’elle attirera les guêpes et les abeilles, évitez donc de la placer près d’une terrasse ou sur un balcon. Pariez également sur le neem (le brûlage des feuilles éloigne les insectes volants), la tanaisie, la sarriette, l’armoise ou encore sur l’absinthe. Le tabac d’ornement est aussi redoutable dans la chasse aux insectes. Ces belles fleurs les font fuir comme la peste.

Aveclogo_mip

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Marine VAUTRIN

Surprise

Découvrez le premier cargo 100% électrique et écologique

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème