Potager pour débutants : quels légumes choisir ?

Publié le 15 février 2018 à 17:29 Aujourd'hui | 1056 vues

Vous avez envie de consommer vos propres légumes ? Vous avez un petit espace pour faire pousser des poireaux et des carottes ? Faites un potager ! Alors oui, certaines variétés potagères demandent un peu de travail et beaucoup de patience. Mais sachez qu’il existe des légumes faciles à cultiver, parfaits pour les jardiniers amateurs qui ne veulent pas trop se prendre le chou.

Le radis

Le radis est sans doute l’un des légumes les plus faciles à cultiver. D’ailleurs, si vous voulez en déguster rapidement, pariez sur les radis de 18 jours. Tout comme son nom l’indique, cette variété pousse en un peu plus de deux semaines, c’est tout ! Nous vous conseillons tout de même de patienter au moins 20 jours. Pour ces radis, nul besoin d’avoir un grand espace. Ils se cultivent en pot ou directement en place. Les semis se font de mars à mi-mai et de mi-août à mi-septembre, dans 2-3 centimètres de profondeur. Exposition : mi-ombragée. Si vous semez en place, faites attention aux gelées de mars et de mai. Le mieux sera de les protéger sous châssis ou tunnel. Arrosez régulièrement pour avoir des radis non piquants. Enfin, une fois les semis levés, n’hésitez pas à éclaircir, c’est-à-dire supprimer les plants les plus faibles de façon à ne garder que les plus vigoureux. Comme dirait l’autre, c’est la dure loi de la Nature. Ne reste plus qu’à déguster vos radis. Avec du beurre salé, c’est délicieux !

La courgette

Amis débutants, la courgette est faite pour vous. Car en plus d’être facile à cultiver, elle pousse rapidement. Il est en effet possible de la récolter au bout de deux mois. Certes, c’est moins rapide que le radis, mais c’est déjà pas mal. Trop long ? Repiquez alors des jeunes plants achetés en godets. Vous gagnerez deux semaines. Les semis se font entre avril et juin par groupes de 3 graines (pas plus), à 2 cm de profondeur. On parle ici de semis en poquet. Ce qui sera aussi le cas pour les autres légumes ayant des grosses graines comme le haricot. Le sol doit être riche (apportez du bon compost) et bien drainé. L’exposition ? Ensoleillée. La courgette aime le soleil, ne lui en privez pas, elle vous le fera savoir. Concrètement, vous n’aurez absolument rien à mettre dans votre ratatouille maison. Et qui dit soleil, dit arrosage. Cette tâche doit être régulière, ne la laissez pas mourir de soif. Ensuite, laissez pousser et le tour est joué. On ne peut pas faire plus simple.

La pomme de terre

Autre légume facile : la pomme de terre ou la patate pour les intimes. Pour la cultiver, il faut toutefois avoir de l’espace. Pour cela, c’est simple. Creusez tout d’abord un sillon de 15 centimètres de profondeur puis déposez-y les tubercules (germes vers le haut) et recouvrez-les de terre. Veillez à respecter une distance d’environ 30 à 40 centimètres entre chaque tubercule. Cette étape s’effectue généralement entre mars et juin, mais attention aux gelées ! Lorsque la plante atteint environ 10-15 centimètres de haut, buttez. Cette opération consiste à former une petite butte de terre au pied des plants. La terre doit être riche et bien ameublie. Ensuite, arrosez régulièrement et attendez que le feuillage jaunisse et sèche. Cela signifie que les tubercules sont prêts à être récoltés.

Le chou-rave

Dans la famille des légumes faciles, on demande aussi le chou-rave. Pour le cultiver, c’est simple. Vous pouvez semer directement en place entre mars et juin, en sillons de 5 centimètres de profondeur distants de 30 centimètres. À noter qu’il faudra disposer une graine tous les 3 centimètres. Recouvrez ensuite d’un peu de compost, puis arrosez régulièrement. 6 semaines plus tard. Il est conseillé d’éclaircir, en ne conservant qu’un plant tous les 20 centimètres. Et c’est tout ! Paillez juste le sol pour conserver sa fraîcheur. Le chou-rave apprécie presque tous les terrains. Vous pourrez effectuer les premières récoltes au bout de 8 semaines environ.

La laitue à couper

La salade est la star des potagers. Et cela tombe bien, la laitue à couper est parfaite pour les débutants. En plus, elle pousse très vite. Elle se récolte seulement six semaines après semis. Contrairement à ses cousines, la laitue à couper ne forme pas de pomme mais des feuilles que l’on pourra couper au fur et à mesure de ses besoins. Le légume anti-gaspi par excellence. On la sème de mars à août dans un sol riche en humus. Exposition : ensoleillée ou mi-ombragée. Avant de semer, enlevez les mottes de terre et ratissez bien. Toujours avec votre râteau, formez ensuite des petits sillons et déposez quelques graines. Recouvrez d’une fine couche de terre et tassez-la légèrement afin que les graines adhèrent bien à la terre. La laitue demandant beaucoup d’eau, pensez à bien l’arroser. Attention toutefois aux limaces et aux escargots qui raffolent des feuilles.

Les petits pois

Contrairement aux idées reçues, les petits pois ne sont pas très compliqués. Il faut d’abord savoir que ces derniers sont des graines qui se forment à l’intérieur d’une gousse (cinq à dix graines par gousse). On distingue trois variétés : les pois à grains lisses, dit précoces, les pois à grains ridés qui sont plus gros et plus sucrés et les pois mange-tout, dit gourmands car ils se consomment intégralement. Les petits pois se cultivent de l’automne au début du printemps selon les variétés. Les pois lisses se sèment en octobre en les enterrant profondément (six à huit centimètres). Les espèces à grains ronds sont plantées entre février et avril, les pois gourmands et à grains ridés entre mars et juin. Le sol doit être riche, léger et de préférence ombragé durant la journée. L’arrosage doit être régulier durant la formation des grains (après la floraison). À noter qu’il est fortement déconseillé de planter des petits pois à côté de l’ail, de l’échalote, de l’oignon, du persil ou encore des tomates. La récolte s’effectue généralement entre trois et quatre mois après la plantation. Le bon moment ? Quand la cosse est verte, bombée et que les grains sont formés sur toute la longueur. Pour les pois mange-tout (ou pois gourmands), la récolte s’effectue plus tôt. La cosse doit ici être verte mais les grains ne doivent pas être totalement formés.

 Bien sûr, il existe d’autres légumes faciles à cultiver. Parmi eux, on retrouve l’épinard, la carotte ou encore la tomate.

Aveclogo_mip

Marine VAUTRIN

Surprise

Guppyfriend : le sac de lavage qui protège les océans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème