Potager : que faire en février ?

Publié le 4 février 2018 à 11:14 Aujourd'hui | 643 vues

Entre températures très basses et gelées, la terre se durcit et devient très difficile à travailler. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas s’occuper de son potager. Bien au contraire !

L’hiver n’est pas vraiment propice aux plantations. Si les jours commencent à rallonger, les températures sont souvent trop froides pour cultiver son potager. Mais vous pouvez tout de même vous atteler à quelques tâches.

Préparer son potager à la prochaine saison

Rassembler vos graines en vue de futures plantations. Betteraves, carottes, épinards, persil, oignons ou encore radis pourront être plantés dès le retour des beaux jours. N’hésitez pas non plus à déposer une couche de compost sur les terres qui accueilleront vos futures plantations afin que celles-ci soient riches en minéraux.

En revanche, si vous vivez dans une région au climat tempéré ou si les températures sont exceptionnellement douces pour la saison, vous pouvez commencer à semer en pleine terre les carottes, le cresson, le cerfeuil, la chicorée, les fèves, les épinards ou encore les pois. Mais attention au gel qui pourrait venir tout ruiner.

En février, il est possible de semer sur couche les carottes, les céleris-raves, les choux, les laitues, les navets, les radis à forcer ou encore les poireaux. Pour ces derniers, retrouvez tous nos conseils de culture ici.  Quand il ne gèle pas, on plante les échalotes, les griffes d’asperges et les pommes de terre.

Au jardin : tailler ses rosiers

Le mois de février est également le mois idéal pour s’occuper de ses rosiers. Si vous possédez des plants à racines nues, vous pouvez encore les planter pour qu’ils vous offrent de belles fleurs au printemps. Vous pouvez également commencer à tailler vos plants en pleine terre afin de leur offrir une seconde jeunesse, à condition de couper la branche à environ 1cm au-dessus du troisième œil. Soyez prudent avec le sécateur.

Le poireau : l’allié de l’hiver

Sans doute l’un des plus connus du potager, le poireau est un légume que l’on consomme sans modération en février. Il possède un goût très doux qui lui permet d’être mélangé à d’autres légumes notamment dans des potages. Il se consomme aussi en décoction ou en bouillon. Il est apprécié pour ses vertus diurétiques qui aident l’organisme à se nettoyer après les périodes de fêtes. Le poireau est très riche en fibres, en potassium, en vitamine E et en carotènes. C’est un allié de taille qui aide le corps à lutter contre les frimas de l’hiver.

Aveclogo_mip

Justine Dupuy

Les commentaires sont fermés !

Surprise

“Blue Heart” : le documentaire contre les barrages hydroélectriques dans les Balkans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème