Que faire au potager en mai ?

Publié le 30 avril 2018 à 11:07 Aujourd'hui | 465 vues

Soleil, températures douces… C’est la période propice pour s’occuper de son potager et pour semer. Toutefois, attention aux gelées matinales qui peuvent encore surprendre.

Le mois de mai nous accompagne vers les beaux jours. Quand certains préféreront siroter un cocktail sur une terrasse ensoleillée et faire le plein de vitamine D, d’autres préfèreront s’atteler à leur potager. Et ils ont bien raison. Mai est le moment idéal pour semer en place, c’est-à-dire semer directement à l’endroit où seront récoltés les légumes.

En mai, fais ce qu’il te plaît, ou presque !

Gare aux fameux Saints de Glace et leurs gelées matinales qui peuvent survenir les deux premières semaines du mois, quelle que soit la région. Certains préconisent de patienter. C’est à vous d’en juger.

Côté légumes, vous avez un large choix. Vous pouvez semer de la laitue, du mesclun, des brocolis, des épinards, des panais, des courges, des courgettes, des potimarrons, des haricots (mais veillez à ce que la température du sol soit à 15 degrés minimum), des carottes, des betteraves ou encore des choux de Bruxelles, des pâtissons et des poireaux d’hiver dont la récolte sera plus importante. Semez également la chicorée, c’est la grande saison, et les radis que vous pourrez récolter régulièrement. Profitez-en ! Ne tardez pas non plus à semer le chou rouge. Après, ce sera trop tard. Vous pouvez également repiquer les choux-fleurs, les tomates que vous aviez semées en terrine, et planter les pommes de terre.

Côté herbes aromatiques, vous pouvez semer du persil, du basilic, de la ciboulette mais aussi du cerfeuil et de la menthe. Pour la menthe, pas besoin d’être un grand spécialiste, cette plante pousse très facilement. D’ailleurs, pour faire du sirop de menthe maison, il n’y a rien de plus simple : quelques feuilles, de l’eau et du sucre. Elle viendra aussi parfumer vos plats ou vos desserts. Mention spéciale pour la salade de melon, concombre et mozzarella, assaisonnée d’une délicieuse vinaigrette. Et cela tombe bien, en mai, vous pouvez repiquer le melon, lorsque le risque de gelées est écarté. À part la mozzarella, tout peut venir de votre potager. Qui dit mieux ?

N’oubliez pas, avant de semer, pensez à débarrasser votre terre de toutes mottes. Et pour que vos cultures soient optimales, déposez quelques couches de compost.

Bonjour les petits pois !

La récolte des petits pois démarre en mai et se termine en juillet-août. Une aubaine pour les amateurs de ces légumes verts qui aiment les mélanges sucrés-salés. En plus d’être délicieux, le petit pois est très bon pour la santé. Riche en glucides, en protéines et en fibres, ce dernier participe au bon fonctionnement du transit intestinal.

Les asperges sont également à l’honneur. La saison, qui a débuté en avril, se terminera en juin.

Quant aux fruits, délectez-vous des bonnes fraises françaises. C’est la pleine saison ! Toutefois, pour la fraise des bois, il faudra encore patienter. Elles n’arriveront qu’à partir du mois de juin, pour les plus précoces. Les fraises sont à consommer sans modération car elles sont peu caloriques, riches en vitamine C et B9 et ont des propriétés antioxydantes.

Aveclogo_mip

Marine VAUTRIN

Surprise

Hexa : un crabe-jardinier 2.0

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème