Que peut-on mettre dans son micro-ondes ?

Publié le 4 septembre 2018 à 9:40 Aujourd'hui | 479 vues

Que ce soit pour décongeler un aliment ou pour faire chauffer son plat du midi, le micro-ondes fait partie des incontournables dans une cuisine. Mais quels contenants utiliser ? Quels sont ceux à bannir ? On fait le point.

Certains ne jurent que par lui : le four à micro-ondes. Cet appareil est en effet bien pratique, il permet de réchauffer en quelques minutes des plats qui ont refroidi et de décongeler des aliments. Pour faire des purées, par exemple, il est aussi bien utile. Son fonctionnement est simple : le micro-ondes émet, comme son nom l’identique, des ondes électromagnétiques qui vont agiter les molécules d’eau contenues dans les aliments. Plus un aliment contiendra de l’eau, plus la cuisson sera rapide. Certes pratique, il est toutefois à utiliser avec précaution. Eh oui, on ne peut pas y mettre n’importe quel contenant. Alors avant de mettre votre potage ou vos lasagnes dans le micro-ondes, faites attention au plat de cuisson utilisé.

Pas de métal

Les utilisateurs le savent bien : il ne faut pas mettre dans le four à micro-ondes les récipients métalliques ou les contenants dotés de parties en métal, au risque de produire de dangereuses étincelles pouvant détériorer son appareil et provoquer, dans le pire des cas, un incendie. On zappe donc les plats en inox et le papier aluminium. Concernant les barquettes en aluminium, certaines (de nouvelle génération) peuvent toutefois être placées dans le micro-ondes. Vérifiez au préalable ou demandez à votre traiteur. Le mieux sera d’éviter de les utiliser car le métal réfléchit les ondes. Les aliments contenus dans la barquette risquent de ne pas chauffer.

Et le carton ? C’est possible, à condition que le temps de cuisson soit très court.

Plastique : pas n’importe lequel

Si vous avez un reste de légumes dans une boîte en plastique, faites attention. Certains plastiques trop fins peuvent se déformer, voire fondre. Ils peuvent aussi contenir des phtalates ou du bisphénol A qui risquent, à cause de la chaleur, de migrer dans les aliments. Le mieux sera d’utiliser des contenants en plastique spécifiquement adapté pour un usage au micro-ondes. Ces derniers portent la mention « microwave safe » ou le logo « micro-ondes ». Mais pour plus de sécurité, l’idéal sera d’opter pour des boîtes en verre. Attention toutefois à ne pas utiliser de récipients en verre délicat car ils risquent de se briser. Notre conseil : préférez les contenants en verre Pyrex.  Pour le film étirable en plastique même chose. Vérifiez que ce dernier soit un spécial micro-ondes.

Assiettes, bols et tasses

Sauf indication contraire du fabricant, les assiettes, tasses et bols en céramique, porcelaine et verre vendus dans le commerce peuvent aller dans le micro-ondes. Évitez toutefois de mettre des ustensiles décorés de dorures. Cela risquerait de provoquer des étincelles.  Quant aux vieilles assiettes de votre grand-mère, par exemple, ne les placez pas au micro-ondes. Elles ne résisteraient pas et pourraient contenir des métaux lourds.

Moules en silicone

Destinés aux fours traditionnels, les moules en silicone peuvent tout à fait aller au micro-ondes. Les composés ne migrent pas vers les aliments. Mais comme le rappelle le site Top Santé, le mieux sera de bannir les moules à bas prix et de qualité douteuse, et de choisir des modèles en silicone platine, résistants aux températures les plus élevées.

Le test de l’eau

Des doutes sur votre contenant ? Faites ce petit test : dans votre four à micro-ondes, placez votre contenant, versez un peu d’eau et faites chauffer pendant une minute. Si le plat est froid et l’eau chaude, c’est bon. Au contraire, si le plat est chaud et l’eau froide ou tiède, utilisez un autre contenant.

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème